Revue de presse > Seine Estuaire

La publication, la vente, la distribution, l'impression ou la copie non autorisée de cette revue de presse est strictement interdite

DEVELOPPEMENT DES FILIERES ET DES SECTEURS

Normandie AeroEspace Ă  l'offensive au Royaume-Uni

le 17 juillet 2018

Malgré le Brexit, la filière aéronautique normande veut se développer Outre-Manche. Six entreprises normandes exposent actuellement au salon de Farnborough, au sein du pavillon du Gifas. NAE lance la deuxième phase de son déploiement au Royaume-Uni : après l'accompagnement des grands acteurs (Airbus, Thalès,...), c'est au tour des PME de chercher à se faire référencer directement auprès des donneurs d'ordre. En parallèle, NAE joue un rôle d'ambassadeur de la région comme terre d'accueil des PME britanniques, en cas de Brexit. A Wahl directeur de l'agence de développement pour la Normandie revient sur les initiatives (campagne de communication, Magic Norman Tour) et les résultats engrangés "nous avons eu une trentaine de contacts. A ce jour, sept entreprises sont en phase de réflexion et trois ont décidé de s'installer dans la Manche et dans le Calvados".

lefigaro.fr - np

16/07/2018

TRANSPORT ET MOBILITE

Aéroports normands : Caen reste le chef d’escadrille

le 17 juillet 2018

Maryline Haize-Hagron est directeur de l'exploitation des aéroports de Caen-Carpiquet et Deauville-Normandie. Après une belle année 2017 pour les trafics des deux aéroports, +30% pour le trafic passagers de Caen-Carpiquet, elle table sur une nouvelle progression à Caen (+ 40%) pour atteindre les 200 000 passagers.

Paris-Normandie - p.14 - BRIMONT Dorothée

17/07/2018

TRANSPORT ET MOBILITE

Haropa-Ports de Paris. Des granulats, à défaut de céréales

le 17 juillet 2018

Les ports d’Île-de-France, sous la houlette de Haropa-Ports de Paris, ont vu leur trafic augmenter de 5 % en 2017, à 21,2 millions de tonnes. La progression du tonnage vient surtout des transports de matériaux de construction (11,5 Mt), en hausse de 16 % par rapport à 2016. Autres trafics en forte hausse : la métallurgie, ou encore le transport fluvial d’automobiles (4.168 tonnes, + 34 % en 2017). Les conteneurs fluviaux (161.887 EVP, dont 70 % de conteneurs maritimes) sont en très légère hausse de 0,4 %.2 %. Deux trafics importants sont en baisse : le transport de déchets (5,8 Mt), le transport de produits agroalimentaires (-24%, 1,7 Mt) pénalisé par les mauvaises récoltes céréalières de 2016. À l’échelle de l’ensemble Haropa, le trafic fluvial (28,6 Mt) ne progresse que de 1 %.

L'Antenne - p.2 - BERRIER etienne

16/07/2018

VIE LOCALE

Bolbec. Commerce : plus forts ''ensemble"

le 17 juillet 2018

Vendredi, Bolbec a été la dernière grande commune du territoire Caux vallée de Seine à signer une convention de partenariat avec l’agence de développement économique de l’agglomération, afin de redynamiser le commerce de proximité. Lillebonne, Port- Jérôme-sur-Seine, Gruchet-le-Valasse, Terres-de-Caux et Rives-en-Seine avaient déjà signé une convention. La Ville de Bolbec explique « Cette politique volontariste vise à maintenir les commerces existants et favoriser l’installation de nouvelles enseignes ». Caux Seine développement souhaite intégrer toutes les communes dans un plan d'action en faveur du commerce, mais aussi de l'artisanat. Parmi les axes envisagés : l'accompagnement de l'organisation d'actions stratégiques, la mutualisation d'outils (communication, logistique,...), la modernisation des moyens de commercialisation,...

Paris-Normandie - p.9 - ROUXEL Arnaud

17/07/2018

VIE LOCALE

Normandie Cabourg Pays d'Auge-Cabourg. Centre aqualudique : inquiétudes des riverains

le 17 juillet 2018

Vendredi, Olivier Paz, président de l’intercom, et Tristan Duval, maire de Cabourg, ont présenté le projet du centre aqualudique avant de répondre aux questions du public. Trois groupes (Eiffage, Bouygues et Vinci) ont d’ores et déjà été sélectionnés pour établir un projet, dans le cadre d'un marché global de performance. Le projet sera rendu dans trois mois. Les travaux doivent débuter à l'automne 2019 pour une livraison en février 2021 et un début d'exploitation (sous forme de DSP) en mars 2021. O Paz expliquait « C’est le gros investissement de notre mandat. On ne mettra pas plus d’euros mais on réduira les équipements si cela dépasse la somme de 21 500 000 euros. ».

Ouest-France - p.14

17/07/2018

VIE LOCALE

Un tote bag made in Houlgate pour cet été

le 17 juillet 2018

Le tote bag 100 % Houlgate, disponible depuis mercredi dernier, à l’office de tourisme. Séverine Legrain explique l'origine du projet « la réflexion de l’ensemble du personnel s’est portée sur comment moderniser la boutique ». Le sac est en vente 5 euros, à l'office de tourisme uniquement.

Ouest-France - p.14

17/07/2018

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Lisieux. Le projet de rénovation d’Hauteville se précise

le 16 juillet 2018

Jeudi, un point d'étape sur le projet de renouvellement urbain d’Hauteville a été réalisé. Une étude a été réalisée par le cabinet de Laurence Dimi afin de diagnostiquer les points forts et faibles du quartier. Le projet prévoit la démolition des trois tours de quatorze étages à partir de 2021, d’autres immeubles seront rénovés et des constructions de logements privés sont envisagées. Le projet doit encore être validé par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) le 15 octobre.

Ouest-France - p.9 - LE RIDÉE Clémence

13/07/2018

JEUNES, EMPLOI ET FORMATION

Normandie. Le chômage toujours en repli sur un an, malgré une dégradation au 1er trimestre 2018

le 16 juillet 2018

Le taux de chômage régional s'établit à 9,2% de la population active au 1er trimestre 2018. Avec un taux de chômage de 10,4 %, la Seine-Maritime est le département le plus touché, en particulier dans la zone d'emploi du Havre (11,8 %). Sur un an, entre les 1ers trimestres 2017 et 2018, le chômage est en léger recul (- 0,4 point) en Normandie. Il suit la même tendance que le niveau national, engagée depuis deux ans.

Insee Normandie - 2 p.

10/07/2018

TRANSPORT ET MOBILITE

Sur les trains à Mantes-la-Jolie, Valérie Pëcresse et Hervë Morin ont [presque] accorde leurs violons

le 16 juillet 2018

Valérie Pécresse et Hervé Morin semblent avoir trouvé un terrain d'entente à propos du nœud gordien de Mantes-la-Jolie. La discussion achopait sur le nombre de trains normands devant effectuer un arrêt en gare de Mantes-la-Jolie. Le nombre d'arrêts (neuf dans les deux heures de pointe) est maintenu. La présidente de la région Ile de France s'est engagée à un meilleur partage des sillons ferroviaires entre les trains Transiliens et futurs TER normands.

La Lettre EcoNormandie - p.3

13/07/2018

VIE DES ENTREPRISES

Les employés d’Arkema durcissent la grève

le 16 juillet 2018

Depuis le 2 juillet, un mouvement de grève a été lancé à l’usine Arkema, qui fabrique des tamis moléculaires. Vendredi matin, les employés d’Arkema ont bloqué l’accès au site. En fin de matinée, les organisations syndicales ont été reçues par la direction de la société. Une sortie de conflit est possible après de nombreuses négociations.

Ouest-France - p.15

14/07/2018