Revue de presse > Rouen Métropole

Revue de presse – CCI Rouen Métropole – 24 février au 06 mars 2018

le 6 mars 2018

La CCI Rouen MĂ©tropole vous informe

 


VIE DES ENTREPRISES

- Café-hôtellerie-restauration

- Distribution

- Entreprises

- Loisirs

AUTOUR DE L'ENTREPRISE

- Collectivité locale

- Emploi

- Entreprise et son environnement (l')

- Situation Ă©conomique et sociale

SECTEURS D'ACTIVITES

Industrie

- Matériel de transport

Commerce

- Distribution

- Restauration

Tertiaire

- Activité bancaire

- Energie

- Enseignement, formation professionnelle

- Environnement

- Santé

- Services

- Tourisme

- Transport

Mieux connaitre votre marché, votre secteur d'activité...

 


VIE DES ENTREPRISES

- Café-hôtellerie-restauration

Karim met la main Ă  la « pasta Â».

Karim et Yassine MESRARI ont ouvert une pizzéria à Rouen, rue Lafayette, sous le nom PIZZ’AVENUE. Leurs produits peuvent être à consommer sur place ou à emporter. La salle peut être privatisée pour un événement comme un anniversaire par exemple.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180224

 

Une cagnotte pour un projet vegan.

Deux rouennaises, Rose MANSION et CĂ©line, ont le projet d’ouvrir une pâtisserie et un salon de thĂ© vegans. Elles veulent aussi proposer le midi des repas salĂ©s et Ă  terme des aliments sans gluten, faits maison avec des produits bio et locaux si possible. Le projet est avancĂ© mais il manque aux entrepreneuses des fonds pour acheter du matĂ©riel. Elles ont donc lancĂ© une campagne de financement participatif. Sur les 12 000 euros demandĂ©s, 3 000 ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© rĂ©coltĂ©s.

RIVALLAN (Yann), PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180228

 

C’est qui le chef ? C’est le panda ?

A Rouen, place du Vieux Marché, un restaurant spécialisé dans la gastronomie chinoise d’aujourd’hui, nommé LE CHEF PANDA, a ouvert récemment.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180301

 

Des gourmandises bio et faites maison.

A Rouen, rue de l’hôpital, DELICIOUS propose un large choix de petits encas faits maison avec des produits bio et sans gluten ainsi que des soupes artisanales. Bientôt, une cinquantaine de parfums de glace et de sorbet sera aussi proposée.

TENDANCE OUEST, 20180301

 

Les restaurants passent au solidaire.

A Rouen, le restaurant LEO A TABLE, rue Georges-Braques, est une entreprise d’insertion en partenariat avec la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). Six personnes sont ainsi en contrat à durée déterminée d’insertion. A LA CANTINE, rue Eau-de-Robec, où la règle est le tutoiement pour tout le monde, les prix sont également raisonnables. Ce même esprit famille se retrouve au restaurant L’ARC-EN-CIEL à Elbeuf. Y travaille des stagiaires, des personnes en service civique et des demandeurs d’emploi. L’établissement est jumelé à une épicerie solidaire avec des produits issus de la banque alimentaire.

TENDANCE OUEST, 20180301

 

Retour sommaire

 

- Distribution

Chocolats Hautot.

Le chocolatier de Fécamp Olivier HAUTOT a ouvert sa 11ème boutique et sa 2ème à Rouen, rue de la Champmeslé.

LIBERTE DIMANCHE, 20180225

 

Un Lidl tout nouveau.

Au Grand-Quevilly, un nouveau magasin LIDL a ouvert rue Paul-Vaillant-Couture, à la place du concessionnaire Renault. Le bâtiment doit avoir une empreinte écologique nulle.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180227

 

La poissonnerie Ă  l’Ecaille d’Or : de bons produits au rythme des marĂ©es.

A Dieppe, la poissonnerie A L’ECAILLE D’OR, tenue par la famille HEROUARD, propose des arrivages de produits côtiers, du poisson et des crustacés. Le commerce a rejoint le centre-ville numérique Marché Privé. Il y propose une sélection de produits en click & collect.

PN DIEPPE BRAY, 20180228

 

Les quatre saisons florales d’une fleuriste rouennaise.

La rouennaise Lucie GRANJA a créé en 2017 son entreprise de créations florales (bouquets, décorations intérieures…) sous le nom AU FIL DES SAISONS. Ses produits sont vendus en ligne.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180228

 

Ils créent un grimoire de jeux.

A Malaunay, deux commerçants, Karine SENGLER de la boutique MINA FLEURS et TEDDY BOURDON, cuisinier du restaurant AU CH’TI NORMAND ont crĂ©Ă© un livre de jeux « grimoire Â» pour le concours lancĂ© par la sociĂ©tĂ© TROTEC, fabricant de machines de dĂ©coupe laser. Ils ont obtenu la troisième place de ce concours national.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180228

 

Deconihout Ă  Rouen, droguerie familiale depuis 1921.

A Rouen, rue du Gros-Horloge, DECONIHOUT est une droguerie familiale qui accueille la quatrième génération. Des produits d’entretien de la maison, de décoration, d’art de la table et des bougies sont disponibles sur la boutique en ligne marche-prive.boutique. La livraison ou le click & collect sont proposés.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180228

 

Le magasin Cache-Cache va bientĂ´t fermer.

Le magasin de prêt-à-porter CACHE-CACHE, installé depuis 2001 à Elbeuf, va fermer. Les ventes ont en effet beaucoup chutées. Diverses causes en sont responsables.

JOURNAL D’ELBEUF (LE), 20180301

 

Dans la chaleur du Chalet.

L’événement hivernal de pop-up store l’EFFET MER, Le Chalet sur le quai, tenu par Agnès BARTHE, a rouvert ses portes. Sont proposés une boutique de créateurs et un salon de thé. Une borne selfie est disponible dans l’établissement. (Voir aussi PN Grand Rouen Elbeuf du 05.03.2018).

PN DIEPPE BRAY, 20180302

 

Grand-Couronne : la fermeture du Carrefour Contact met le maire en colère 3 mars 2018

Après son entrevue avec la direction du groupe de distribution Carrefour, entĂ©rinant sèchement la fermeture de la supĂ©rette qui emploie 10 personnes dans un quartier de 3 000 personnes au sud de Grand-Couronne, le maire, Patrice DUPRAY, est entrĂ© « dans une colère noire Â».

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180303

 

Retour sommaire

 

- Entreprises

InquiĂ©tude chez Essity : 124 postes menacĂ©s près de Rouen, une cinquantaine dans l’Eure.

Les sites ESSITY, spécialisés dans les produits d’hygiène et de santé, de Saint-Etienne-du-Rouvray et d’Hondouville dans l’Eure, voient plus d’une centaine de postes menacés. Des discussions doivent commencer début mars. L’objectif est d’optimiser le dispositif industriel et d’améliorer la compétitivité. L’établissement près de Rouen serait même menacé de fermeture.

NORMANDIE ACTU.FR, 20180223

 

Les allergiques ont leur e-marché.

Antoine SUIGNARD et Benjamin DUNEZ ont créé, en décembre 2017, ALLERGOMARKET à Saint-Etienne-du-Rouvray. Leur e-boutique propose environ 750 références de produits (alimentaires, cosmétiques et autres) sans allergènes. Ils ont été accompagnés dans leur projet par les incubateurs d’entreprises de Néoma et NFactory. Actuellement, ils comptent 600 clients. Les entrepreneurs diversifient leur offre vers les produits ménagers et négocient des partenariats comme avec le CHU de Rouen et l’Afpral (Association française pour la prévention des allergies).

DE PREVAL (GUILLEMETTE)/THEPAUT (C), PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180224

 

Edouard Dubost est nommé directeur régional Nord-Ouest d'Eiffage Construction.

Edouard DUBOST est le nouveau directeur régional nord-ouest d’EIFFAGE CONSTRUCTION. Il a la responsabilité des activités d’Eiffage Construction et d’Eiffage Immobilier sur les départements de l’ex Haute-Normandie, la Picardie et le Nord-Pas de Calais.

FIRST ECO, 20180226

 

La fromagerie voit grand.

A Neufchâtel-en-Bray, les fromageries GRAINDORGE investissent un million d’euros dans une extension et le développement de l’activité. En effet, il est prévu sur le site l’arrivée de la fromagerie LES CATELIERS à Buchy qui doit fermer d’ici l’été. L’objectif est d’optimiser les approvisionnements en lait.

W (F), PN DIEPPE BRAY, 20180226

 

Un partenariat gagnant-gagnant.

A Grand-Couronne, le lycée professionnel Fernand-Léger va signer une convention de partenariat avec l’entreprise BERGERAT-MONNAYEUR, installée notamment à Saint-Jean-du-Cardonnay, spécialisée dans la vente et la maintenance de matériels de chantier public. Le premier souhaite en effet réorganiser son atelier pour parfaire sa fonctionnalité et son engagement envers la sécurité et le développement durable. Le second s’occupera de l’audit. L’intérêt pour la société est que le lycée constitue l’un de ses centres de formation. Un plan d’actions va être défini et un comité de suivi validera ou corrigera les démarches engagées. Les élèves effectueront des stages et des visites dans l’entreprise qui elle-même s’investira dans les jurys d’examen.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180226

 

La société des Carrières de Vignats ouvre une plate-forme sur le Port de Rouen.

La SOCIETE DES CARRIERES DE VIGNATS, spécialisée dans l’exploitation des carrières notamment l’extraction, le traitement des matériaux et le transport, renforce sa présence dans la région Normandie avec l'ouverture d'un 5ème site à Petit-Couronne, sur la zone portuaire de Rouen. Avec cette implantation, elle vise tout d'abord le marché rouennais mais aussi l'Ile-de-France à plus long terme.

FIRST ECO, 20180226

 

Renault Cléon recrute.

Le site RENAULT à Cléon, spécialisé dans la fabrication de moteurs et boîtes de vitesses, prévoit d’embaucher 200 personnes en CDI et 30 en CDD en 2018. Déjà, les trois dernières années, 650 recrutements ont été effectués. Le site continue son engagement en faveur de la mixité et projette d’engager 65 femmes cette année. Des parcours de formation spécifiques sont prévus pour les personnes souhaitant travailler dans la mécanique et envisageant une reconversion professionnelle.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180301

 

Guillaume BOILLET s’est lancé.

Aux Grandes-Ventes, Guillaume BOILLET a crĂ©Ă© son entreprise PRESTO PARE BRISE. Il propose : le nettoyage intĂ©rieur et extĂ©rieur des vĂ©hicules, la rĂ©novation des optiques, la rĂ©paration d’impact ou le remplacement des pare-brises. L’entrepreneur peut aussi se dĂ©placer au domicile de ses clients. Il a le projet de se rapprocher du centre-bourg.

PN DIEPPE BRAY, 20180301

 

Qualium Eco, l’innovation amiante.

A Barentin, QUALIUM ECO, bureau d’études proposant du conseil en rénovation de l’habitat et surtout la réalisation de diagnostics techniques immobiliers, a développé une application numérique, nommée EDT (Externalisations des dossiers techniques) pour faciliter la gestion de la problématique amiante. Présentation. De nombreuses collectivités ont déjà recours à cette application.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180301

 

Cap Seine d’attaque.

La coopérative normande CAP SEINE et INTERFACE CEREALES préparent leur rapprochement afin de créer un nouveau groupe coopératif. L’objectif est de développer des marchés diversifiés, alimentaires et non alimentaires, en France et à l’international.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180301

 

PGS prend le contrĂ´le de Risloise.

FININCO, holding du groupe rouennais PGS, vient de racheter l’entreprise bernayenne RISLOISE, spĂ©cialisĂ©e dans le conditionnement et le thermoformage, qui Ă©tait en redressement judiciaire depuis l’annĂ©e dernière. La sociĂ©tĂ© prend dorĂ©navant le nom de N’PACK. 120 emplois sont conservĂ©s dont 70 en CDD. Cette reprise a Ă©tĂ© aidĂ©e par la RĂ©gion Ă  hauteur de 400 000 euros (dont 300 000 sous formes d’avances remboursables) via le dispositif ARME. DĂ©jĂ , l’annĂ©e dernière, Fininco avait acquis le mĂ©tallurgiste havrais DEBRIS, renommĂ© aujourd’hui I-METAL.

LETTRE ECONORMANDIE (LA), 20180302

 

Nicolas DUCHET.

Brèves. Nicolas DUCHET est nommé directeur régional Seine & Eure du réseau LCL.

LETTRE ECONORMANDIE (LA), 20180302

 

Caisse d’Ep’ : le deux en un rĂ©ussi de Chassard./ Caisse d’Epargne : dix ans sous le signe de la Normandie.

A la tĂŞte de la CAISSE D’EPARGNE Normandie, JoĂ«l CHASSARD, qui Ă©tait arrivĂ© en 2008, va prendre les commandes de la CEPAC (Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse et Outremers). Son action en rĂ©gion a permis de rĂ©unir les caisses normandes et de dĂ©velopper leurs rĂ©sultats qui sont aujourd’hui les meilleurs de son histoire. « Elle est la 2ème caisse de France par la taille de son bilan Â». Chiffres. L’établissement est puissant sur le marchĂ© des particuliers et professionnels mais doit Ă©voluer sur le marchĂ© des PME et ETI. Pour cela, la stratĂ©gie change. Par exemple, la crĂ©ation du fonds CEN Innovation qui vient de rĂ©aliser son premier investissement dans SAAGIE. Philippe VILAND est chargĂ© de « nĂ©gocier ce virage sur le marchĂ© des entreprises Â». C’est Bruno GORE qui va prendre la tĂŞte du directoire de la CEN, en remplacement de JoĂ«l CHASSARD.

LETTRE ECONORMANDIE (LA), PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180302/20180305

 

La 2e vie de Petit Ă  Petit.

Les vingt annĂ©es d’exercice de l’éditeur normand PETIT A PETIT, situĂ© Ă  Rouen, sonnent comme un anniversaire autant qu’une renaissance. En 1997, Petit Ă  Petit fait une entrĂ©e remarquĂ©e, avec Boris Vian en BD. En 2006, LA MARTINIERE rachète Petit Ă  Petit qui en fait un label  mais sans connaitre les contraintes du secteur de la BD. En 2011 l’éditeur redevient indĂ©pendant et en 2016, après avoir rĂ©cupĂ©rĂ© sa marque Olivier PETIT a crĂ©Ă© une nouvelle sociĂ©tĂ©.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180303

 

Rives-en-Seine : la bière de Saint-Wandrille au salon de l’Agriculture.

Pendant trois jours, Frère Benoît et Frère Matthieu, les deux moines en charge de la fabrication de la bière à l’Abbaye de Saint-Wandrille ont été présents sur le stand de la Seine-Maritime au salon de l’Agriculture, porte de Versailles.

PN PAYS DE CAUX, 20180303

 

La bière La P’tiote est en rupture de fabrication !

La brasserie de Frédérique ADAM, située à Thibermont et qui fonctionnait depuis le 22 avril 2015, a été obligée de quitter ses locaux. « J’ai dû déménager de façon précipitée, le 20 septembre dernier. Suite à une vente de terrain, le nouveau propriétaire a décidé de le louer. Tout est à recommencer, ma clientèle que je rencontrais en majorité sur le marché de Dieppe, m’était fidèle et il ne faudrait surtout pas rompre cette liaison. J’ai trouvé un terrain à Auquemesnil mais je n’ai pas le financement pour recommencer la production ! », explique l’entrepreneur qui avait créé sa brasserie avec ses propres deniers.

PN DIEPPE BRAY, 20180305

 

Emmanuelle Riffaut propose ses conseils en communication.

Emmanuelle RIFFAUT est en train de crĂ©er son entreprise &MA CONCEPTION aux Grandes-Ventes. Elle propose notamment la conception et la rĂ©alisation de panneaux publicitaires, le marquage de vĂ©hicules, la crĂ©ation de logos et d’enseignes. Pour les particuliers, ses compĂ©tences Ĺ“uvrent dans les dĂ©corations de mariage Ă  thème et la customisation d’anciens meubles. L’entrepreneuse est aussi responsable de la mise en page du journal mensuel « Senior Mag Â» distribuĂ© en Gironde et Ă  Gisors.

PN PAYS DE CAUX, 20180306

 

Retour sommaire

 

- Loisirs

Pirates ou sorciers ? Sauve qui peut !

A Elbeuf, Fabrice AGNES a ouvert en septembre 2015 un laser game. Suite à son succès, un espace game est venu compléter cet espace ludique.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180228

 

Un conflit de voisinage menace la Guinguette de la teinturerie.

A Saint-SaĂ«ns, LA GUINGUETTE DE LA TEINTURERIE, avec Ă  sa tĂŞte Marie-JosĂ© POQUET, propose tous les dimanches après-midi Ă  la belle saison, des concerts, expositions et encas dans une ambiance de bal musette. Mais des voisins se sont rĂ©unis en un collectif pour dĂ©noncer les nuisances sonores. Une lettre de la prĂ©fecture lui demande d’effectuer une « Ă©tude d’impact des nuisances sonores Â».

GRAMMATICO (ANAIS), REVEIL (LE), 20180301

 

Retour sommaire

 

 

AUTOUR DE L'ENTREPRISE

- Aménagement du territoire régional

Fabienne BUCCIO, un an après.

Entretien avec Fabienne BUCCIO, prĂ©fète de rĂ©gion, un an après son arrivĂ©e. Elle fait le point sur les grands dossiers rĂ©gionaux comme le parc Ă©olien Dieppe/Le TrĂ©port, le contournement est, les petites lignes SNCF, la LNPN, les universitĂ©s…

RABILLER (THIERRY), PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180301

 

Retour sommaire

  

- Collectivité locale

 

Une marge trop Ă©troite.

Le prĂ©sident de la communautĂ© de communes de la rĂ©gion d’Yvetot (CCRY), GĂ©rard CHARASSIER a soulignĂ© que « le territoire est trop petit Â» ce qui limite ses perspectives budgĂ©taires avec une fiscalitĂ© importante et des dĂ©penses de fonctionnement Ă©lĂ©mentaires. Pour lui, « le salut passe par la crĂ©ation d’une agglomĂ©ration cauchoise Â». Les collectivitĂ©s voisines ne semblent pas favorables Ă  ce projet car elles ne tiennent pas Ă  participer au financement d’équipements dont elles n’ont pas forcĂ©ment besoin. La CCRY, pour renforcer son influence et son attractivitĂ©, mise aussi sur le dĂ©veloppement Ă©conomique. Elle agit ainsi pour optimiser les possibilitĂ©s d’accueil des entreprises en amĂ©nageant des terrains comme sur la zone d’activitĂ© d’Ecreteville-lès-Baons, Ă  vocation plus industrielle, et Ă  Croixmare de type mixte artisanale. Des subventions vont ĂŞtre demandĂ©es. De nouveaux projets doivent ĂŞtre programmĂ©s.

M (F), PN PAYS DE CAUX, 20180227

 

Recrutements, vente d’un terrain, reconversion de friche…

Lors du dernier conseil municipal de Dieppe, plusieurs dĂ©libĂ©rations ont Ă©tĂ© votĂ©es. Parmi elles, la rĂ©alisation d’études techniques sur le site de l’ancienne literie (ou terrain Adraham), avenue du Commandant-Caseau dans la Zac de Dieppe Sud. Le but est de voir quel potentiel de reconversion aurait ce site. Ce travail sera menĂ© grâce au « fonds friches Â» dans le cadre de la convention cadre RĂ©gion Normandie / Etablissement public foncier de Normandie. Dieppe va aussi candidater pour son inscription au nouveau programme d’action 2018-2020 du Fisac, le fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce.

INFORMATIONS DIEPPOISES (LES), 20180302

 

Retour sommaire

 

- Emploi

Semaine de l’emploi maritime.

Brève. Pôle Emploi Maritime propose la semaine de l’emploi maritime du 12 au 17 mars. Plus de 70 actions sont programmées en Normandie. (Voir aussi PN Grand Rouen du 06.03.2018).

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180302

 

Retour sommaire

 

- Entreprise et son environnement (l')

PIA : 18,5 millions d’euros pour les entreprises innovantes.

Dans le cadre du 3ème Programme d’Investissement d’Avenir, la prĂ©fète Fabienne BUCCIO et le prĂ©sident de la RĂ©gion HervĂ© MORIN viennent de lancer les deux premiers appels Ă  projets “rĂ©gionalisĂ©s” au profit des entreprises normandes : Innov Avenir Entreprise en Normandie et Innov Avenir Filière en Normandie. Un 3e appel Ă  projets sera mis en place prochainement sur la formation. Un total de 18,5 millions d’euros, cofinancĂ©s par l’État et la RĂ©gion, sont ainsi prĂ©vus pour des entreprises normandes.

CHRONIQUE DE NORMANDIE (LA), 20180226

 

Banque de France : ça va mieux./La Normandie se redresse.

La dernière enquête de conjoncture de la Banque de France en Normandie indique qu’une reprise de l’activité économique des entreprises a eu lieu. Précisions dans l’industrie, la construction, les services, l’emploi. Le président de la Région, Hervé MORIN partage cet optimisme. Il a confirmé la baisse des liquidations d’entreprise, l’augmentation du nombre des créations et la progression des investissements.

https://www.banque-france.fr/statistiques/tendances-regionales/tendances-regionales-normandie

 

CHRONIQUE DE NORMANDIE (LA), 20180226

 

Le Golf, point de dĂ©part d’un espace co-working et sports ?

A Bois-Guillaume, des travaux d’aménagement sont en projet pour développer le golf. Pour le maire, Gilbert RENARD, la proximité du centre d’entraînement golfique avec le parc d’activités de la plaine de la Ronce pourrait permettre d’installer une zone métropolitaine de co-working et de sport.

G (N), BULLETIN DE L’ARRONDISSEMENT DE ROUEN (LE), 20180227

 

Etat des lieux du foncier.

L’agence Seine-Maritime Attractivité a publié un état des lieux du foncier en zones d’activités à l’échelle départementale. En 2018, plus de 810 hectares s’affichent comme disponibles, soit 100 hectares de plus qu’en 2011.

https://www.seine-maritime-attractivite.com/fr/actualites-documents/actualites/la-connaissance-du-foncier-dactivites-comme-element-dattractivite

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180301

 

La com-com a des solutions.

Lors d’une rencontre entre des entrepreneurs, des Ă©lus du territoire, la communautĂ© de communes Plateau de Caux Doudeville-Yerville et la CCI Rouen MĂ©tropole, les besoins des entreprises ont Ă©tĂ© Ă©voquĂ©s. En prioritĂ©, sont ressortis les problèmes concernant l’accès Ă  Internet très haut dĂ©bit et Ă  la tĂ©lĂ©phonie mobile. Depuis quelques semaines, le territoire a adhĂ©rĂ© Ă  Seine-Maritime NumĂ©rique pour un Ă©quipement en fibre d’ici 2021 Ă  2023. La fibre est dĂ©jĂ  arrivĂ©e au carrefour du Bois de l’Arc. Les entrepreneurs du secteur sont invitĂ©s Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  un Ă©ventuel amĂ©nagement qui aurait un coĂ»t « très peu cher Â». Il est aussi prĂ©vu l’installation de pylĂ´nes pour la tĂ©lĂ©phonie mobile.

COURRIER CAUCHOIS (LE), 20180302

 

Les Normands plébiscitent le financement participatif.

Jeans fabriqués en France, bière made in Normandie, festival de musique à Étretat... Tous ces projets normands n’auraient peut-être jamais vu le jour sans une campagne de financement participatif, sans ces internautes qui ont choisi de soutenir une idée, de donner un coup de pouce à des jeunes pleins d’ambitions. Exemples.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180304

 

Retour sommaire

 

SECTEURS D'ACTIVITES

Industrie

- Construction mécanique

Le plein de projets pour la filière aéronautique et spatiale.

La filière normande de l’aéronautique et du spatial (NAE) a présenté ses chiffres : 141 membres, une participation au salon du Bourget de plus en plus courue, six formations qui font quasiment le plein, des rendez-vous business qui se multiplient pour faire rayonner les donneurs d’ordre et leurs sous-traitants… Son président Philippe EUDELINE souligne le contexte favorable (35 000 avions à fabriquer d'ici 2035) et la nécessité de rester performant. La filière se mobilise pour l'emploi, confrontée à un problème de recrutement de certains profils (soudeurs, tuyauteurs,...). Autres grands dossiers sur lesquels travaille NAE : l'export avec l'action Cap International 2020 destinées aux PME et avec l’accompagnement de CCI International ou l'industrie du futur.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180302

 

 Retour sommaire

  

Commerce

- Distribution

Un chèque de 800 euros de la chambre de commerce.

Dominique GARCONNET, chargé de représenter la délégation dieppoise de la CCI Rouen Métropole, a remis un chèque de 800 euros à l’union commerciale d’Offranville, composé d’une quinzaine de commerçants et présidée par Céline FERAUD. Cette aide s’inscrit dans le cadre d’une politique de soutien aux unions commerciales et artisanales dynamiques. Indication des événements à venir. (Voir aussi PN Dieppe Bray du 05.03.2018).

INFORMATIONS DIEPPOISES (LES), 20180227

 

La présidente veut passer la main et lance un appel.

Anne-Marie PERRAULT, actuelle présidente des BOUTIK’S (Union commerciale Gournay-Ferrières), a récemment organisé une réunion afin de parler de l’avenir de l’association et d’essayer de trouver un nouveau président. En effet, elle souhaite ne plus exercer cette fonction. Elle précise que si aucune équipe ne se constitue, elle restera présidente mais l’association sera mise en sommeil. Une assemblée générale extraordinaire est prévue à la fin du mois de mars.

ALIOME Sébastien, ECLAIREUR (L’)/DEPECHE (LA), 20180228

 

BientĂ´t une voiture Ă  gagner.

Bosc-le-Hard est une commune comptant 1 482 habitants. Cependant, elle possède 49 commerces et artisans et peu de locaux commerciaux vides. Une pizzeria et un antiquaire ont ouvert l’annĂ©e dernière. Une boutique de produits du terroir va remplacer la boucherie d’ici fin mars. Son union commerciale est active. Elle organise deux Ă©vĂ©nements par an et bientĂ´t une voiture sera mise en jeu. Depuis deux ans, l’association organise, avec la Chambre de commerce et d’industrie, la JournĂ©e du commerce de proximitĂ©. A cette occasion, des agents de la CCI passent pour Ă©valuer l’accueil. La « force Â» de l’association est constituĂ©e par sa flexibilitĂ© envers les adhĂ©rents.

GRAMMATICO (ANAIS), REVEIL (LE), 20180301

 

Les limites du stationnement gratuit.

A Elbeuf, le stationnement est gratuit depuis le 1er janvier. En effet, les nouveaux horodateurs ne vont ĂŞtre mis en service qu’au 2 avril avec 15 minutes gratuites. En attendant, en centre-ville, les commerçants dĂ©noncent le manque de turn-over. Les places sont rares et ce problème est accentuĂ© par la fermeture du parking Asselin. Wally MIZABI, co-prĂ©sident de l’association commerciale LES VITRINES DU PAYS D’ELBEUF, indique que « le problème, ce n’est pas la gratuitĂ© mais le manque de place Â». « La meilleure solution pour relancer le commerce de proximitĂ©, ce serait la zone bleue avec le disque Â». Les clients eux semblent satisfaits de la gratuitĂ©.

PELLERIN (Patrick), JOURNAL D’ELBEUF (LE), 20180301

 

Une nouvelle direction à l’Ucad.

Lors de la dernière assemblée générale de l’Union commerciale artisanale de Duclair (Ucad), le conseil d’administration et le bureau a été renouvelé. Lorenzo LEFEBVRE est le nouveau président. Le 26 mai, la nouvelle place du Général-de-Gaulle sera inaugurée. A cette occasion, les commerces, tous mis aux normes d’accès pour les personnes à mobilité réduite, seront à découvrir.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180302

 

L’extinction des feux la nuit ne fait pas l’unanimité.

Un commerçant de Saint-Nicolas-d’Aliermont, SĂ©bastien BACHELET de SPS REPAR’PC, a lancĂ© une pĂ©tition pour que la municipalitĂ© restaure l’éclairage public la nuit. En cause : le sentiment d’insĂ©curitĂ© et des cambriolages. Son magasin en a d’ailleurs Ă©tĂ© victime. Mais, l’extinction de l’éclairage permet Ă  la collectivitĂ© d’économiser 30 000 euros par an.

INFORMATIONS DIEPPOISES (LES), 20180302

 

Dieppe, le plus beau marché 3 mars 2018.

Près de 14 000 votants et parmi eux, plus de 3 500 Dieppois : la sélection régionale du Plus beau marché de France, le concours lancé le 15 janvier par TF1, organisée sur le territoire de l’ex Haute-Normandie (l’Eure et la Seine-Maritime) par Paris-Normandie, a rencontré un vif succès. Et c’est le marché de Dieppe qui a séduit le plus de lecteurs et est qualifié pour la finale régionale.

PN DIEPPE BRAY, 20180303

 

Retour sommaire

 

Tertiaire

- Bâtiment, travaux publics

TP des villes et TP des champs : Binet appelle à réduire « l'énorme fracture territoriale ».

Face Ă  la reprise, tous les territoires ne sont pas Ă©gaux. RĂ©gis BINET, prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration rĂ©gionale des Travaux Publics, s'inquiète du fossĂ© qu'il voit se creuser entre les grandes villes dynamiques et des campagnes normandes. « L'activitĂ© est forte Ă  Caen, Rouen, Cherbourg ou au Havre dans une mesure un peu plus modeste ». Au contraire, le marchĂ© des travaux publics reste atone dans les territoires plus ruraux « Les entreprises souffrent rĂ©ellement dans ces secteurs en panne de projets et d'activitĂ© ». Il va jusqu’à parler d’ Â« Ă©norme fracture territoriale Â».

LETTRE ECONORMANDIE (LA), 20180302

 

Retour sommaire

 

- Energie

 

De nouvelles Ă©oliennes.

Les travaux d’extension du parc éolien, autour de Fresnoy-Folny, sur les communes de Puisenval, Grandcourt et Saint-Pierre-des-Jonquières, continuent. Tout devrait être opérationnel en mai. Six nouvelles machines seront ainsi mises en service par ENERGIE TEAM.

PN DIEPPE BRAY, 20180306

 

Retour sommaire

 

- Immobilier

Un nouveau lotissement verra le jour Ă  Cordelleville.

La commune de Clères a acquis près de 5 000 m2 au hameau de Cordelleville qui viennent complĂ©ter les 13 000 m2 Ă  lotir.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180301

 

Un avenir pour Le Melville

A Rouen, le cinéma Le Melville est fermé depuis quatre ans. Un promoteur vient de signer un compromis de vente. Un programme immobilier avec un parking en sous-sol devrait y être construit à la place.

B (P), PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180301

 

Retour sommaire

 

- Services

Au bonheur des chiens.

Publi-reportage. Clémence MARCHAND a créé son entreprise LA MAISON D’OSCAR. Installée aujourd’hui à Mont-Saint-Aignan, elle s’adresse aux particuliers pour étudier le comportement de leur chien et éduquer celui-ci. Elle propose aussi ses services pour des promenades et le choix d’un chiot. Actuellement, l’entrepreneuse se forme au massage canin pour se diversifier dans une nouvelle activité.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180224

 

Mme Kerdal, gérante du pressing, tire sa révérence.

Brève. A Goderville, la gérante du pressing, Elizabeth KERDAL, cesse son activité dans ce commerce.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180227

 

Retour sommaire

 

- Santé

 

Maison mĂ©dicale : c’est signĂ© !

A Sainte-Marguerite-sur-Duclair, une maison médicale et paramédicale ouvrira au printemps 2019. La commune investit dans ce projet pour préserver une offre de soins attractive pour les habitants.

COURRIER CAUCHOIS (LE), 20180302

 

Retour sommaire

 

- Tourisme

Le VVF fait peau neuve.

Le Village vacances famille (VVF) de Veules-les-Roses va ĂŞtre rĂ©novĂ© et agrandi pour un investissement d’environ 3,8 millions d’euros. La station balnĂ©aire devrait connaitre une hausse de frĂ©quentation  cette annĂ©e avec son entrĂ©e dans l’association des « Plus beaux villages de France Â». Cette distinction a des avantages et inconvĂ©nients. Selon le maire, Jean-Claude CLAIRE, des crĂ©ations de commerces sont Ă  prĂ©voir mais les emplacements sont insuffisants. Il manque aussi des restaurants et ceux-ci ont tendance Ă  fermer l’hiver. L’élu s’inquiète aussi de l’afflux des camping-cars. Il attend des accords d’urbanisme pour crĂ©er d’autres places pour les recevoir.

M (F), PN PAYS DE CAUX, 20180228

 

Les chambres d’hôtes peuvent être distinguées.

L’Office de tourisme de Gournay-en-Bray est dorĂ©navant habilitĂ© Ă  accorder la distinction « Chambre d’hĂ´tes de rĂ©fĂ©rence Â», sorte de label dĂ©cernĂ© exclusivement par les offices de tourisme. Les critères sont nombreux et exigeants. L’Office de tourisme de Forges-les-Eaux propose depuis plus longtemps ce service.

ALIOME (SEBASTIEN), ECLAIREUR (L’)/DEPECHE (LA), 20180228

 

Loin des sentiers battus.

Le ComitĂ© rĂ©gional du tourisme de Normandie a commandĂ© un Guide du Routard sur le sujet de la Normandie mĂ©diĂ©vale. Il a investi 100 000 euros dans ce projet destinĂ© Ă  « promouvoir cette thĂ©matique prioritaire pour notre dĂ©veloppement touristique Â». Cet ouvrage, Ă©galement disponible sur tablette et smartphone, propose, en 160 pages, sept parcours couvrant l’ensemble du territoire. Il est tirĂ© Ă  15 000 exemplaires.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180301

 

Le tourisme se redimensionne.

L’Office de tourisme des Monts et de l’Andelle, dont le siège est à La Feuillie, va fusionner avec celui de Gournay-en-Bray. Présentation du rapport d’activité 2017. Entretien avec Rémy LATISTE, président de l’Office de tourisme des Monts et de l’Andelle.

PN DIEPPE BRAY, 20180302

 

Retour sommaire

 

- Transport

Le pari n’est pas gagné.

Depuis plusieurs mois, HOP ! AIR FRANCE a rouvert Ă  l’aĂ©roport de Boos une ligne rĂ©gulière vers Lyon. Sa direction, la MĂ©tropole et la CCI ont indiquĂ© que la ligne avait bien dĂ©marrĂ©. De plus, coexiste une liaison saisonnière vers la Corse de juillet Ă  septembre. L’activitĂ© pourrait ainsi atteindre 10 000 passagers en 2018. En Normandie, le marchĂ© est prĂ©sent et la marge de progression est importante. Cependant, la ligne Boos-Lyon est « embryonnaire et encore lourdement dĂ©ficitaire Â». Le taux de remplissage de l’appareil est pour l’instant de 50% avec deux-tiers des passagers en dĂ©placement professionnel. Hop ! n’a pas indiquĂ© quel est son niveau de point d’équilibre d’exploitation ni quand elle pense y parvenir.

RENOULT (EMMANUEL), AFFICHES DE NORMANDIE (LES), 20180228

 

L'heure H d'Haropa.

François PHILIZOT a remis cette semaine au Premier ministre son rapport sur la nouvelle gouvernance des trois grands ports de la vallée de Seine. Selon les informations de la Lettre EcoNormandie, le préfet devrait proposer la transformation du GIE Haropa en un Établissement public à caractère commercial (EPIC) « de tête » auquel seraient adossés les ports filialisés.

LETTRE ECONORMANDIE (LA), 20180302

 

Ligne nouvelle Paris-Normandie : les agriculteurs en action mardi 6 mars 2018 en gare d’Yvetot.

Opposés à la construction d’une nouvelle voie ferroviaire pour accueillir la future Ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN) dans le secteur d’Yvetot, les agriculteurs mèneront une « action de sensibilisation » le mardi 6 mars 2018 de 7h à 8h30 à la gare d’Yvetot.

PN GRAND ROUEN ELBEUF, 20180305

 

Rouen : le parking de l'hôtel de ville rouvre après un mois de fermeture.

Le parking souterrain de l'Hôtel de ville, à Rouen, est de nouveau accessible au public depuis le 3 mars 2018. Le personnel a décidé de lever son droit de retrait après que la Métropole de Rouen, qui gère la structure, ait mis en place des mesures pour renforcer le parking. Des travaux seront réalisés d’ici deux à trois ans après que des études soient réalisées.

TENDANCE OUEST, 20180305

 

Ouverture d’un centre de maintenance pour les trains normands.

Un nouvel atelier de maintenance ferroviaire va être mis en place en 2020 à Sotteville-lès-Rouen. Il s’occupera de tous les trains circulant entre Paris et la Normandie. Il complétera l’activité du technicentre Rouen Quatre-Mares à Saint-Etienne-du-Rouvray. Ce nouvel établissement, qui devrait permettre la création d’une centaine d’emploi, rentre dans le cadre d’une convention signée entre l’Etat, la Région Normandie et la SNCF. Le coût total du projet est estimé à 90 millionsd’euros. Au 1er janvier 2020, la Région deviendra responsable des Intercités à la place de l’Etat. La Normandie a obtenu la possibilité de financer du matériel roulant neuf pour remplacer les trains Corail.

BULLETIN DE L’ARRONDISSEMENT DE ROUEN (LE), 20180306

 

Retour sommaire

 

 

Mieux connaitre votre marché, votre secteur d'activité...

 

Anticiper, se dĂ©velopper, se diversifier :

La recherche documentaire sur mesure vous apporte un Ă©clairage sur

 

votre environnement Ă©conomique,

les tendances du marché,

les acteurs de votre secteur,

votre argumentaire commercial…

 

N’hésitez pas à contacter une documentaliste

documentation.rm@normandie.cci.fr

TĂ©l : 02.32.100.500