POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D'ALBERT

Responsable :
Présidente : Aline DOYEN (Présidente de SOMEPIC Technologie) Chargé de mission : Fabien ZANOVELLO
6 RUE EMILE ZOLA
80300 ALBERT
Téléphone :
0322641038

Auteur de la fiche

Membre(s) associé(s)

  • Aucun membre supplémentaire

A la fin des annĂ©es quatre vingt, le canton subit les consĂ©quences d’une conjoncture Ă©conomique dĂ©favorable, et d’une concurrence inter-entreprises grandissante. Pour faire face Ă  ces problèmes, vouant l’ensemble du tissu industriel Ă  une crise certaine, la DRIRE, la chambre de commerce et d’industrie de PĂ©ronne, et certaines entreprises « leaders Â», encouragent les entreprises Ă  se regrouper, en juin 1993, au sein d'un SPL qui portera le nom de PĂ´le Hydraulique et MĂ©canique d'Albert - PHMA (le plus ancien de Picardie) afin de favoriser la diffusion et le dĂ©veloppement de compĂ©tences.

 

Les objectifs furent de favoriser le partenariat et les liens inter entreprises ; leur apporter soutient technique et technologique ; amĂ©liorer et  promouvoir l’image du pĂ´le Albertin ; diversifier la production et trouver des nouvelles niches de produits ; initier les actions d’information, d’amĂ©lioration et de dĂ©veloppement des entreprises ; et enfin, devenir  force de proposition auprès des collectivitĂ©s et institutions. En bref, lutter contre la concurrence interne, moderniser leur production, favoriser les partenariats et ouvrir le marchĂ© vers de nouvelles clientèles.

Plusieurs "actions structurantes" ont ainsi Ă©tĂ© menĂ©es et appuyĂ©es par les institutions locales pour sensibiliser les acteurs du tissu industriel Ă  cette nĂ©cessaire Ă©volution de leurs stratĂ©gies. La première de ces actions a consistĂ© en une expertise des compĂ©tences effectives (Mission STRIDE). Cette Ă©tude a mis en Ă©vidence les complĂ©mentaritĂ©s, mais aussi recoupements de compĂ©tences qui pouvaient ĂŞtre valorisĂ©es sous rĂ©serve d’une meilleure structuration des activitĂ©s. Cette Ă©tude a ainsi donnĂ© lieu Ă  une charte signĂ©e par l’ensemble des membres du SPL, sorte de "code de bonne conduite" qui visait notamment Ă  attĂ©nuer la concurrence entre les PME : freiner le turnover local de la main d’œuvre qualifiĂ©e, dĂ©velopper la spĂ©cialisation des firmes et la diversifications des dĂ©bouchĂ©es.

 

Cette première action a fourni la base des activitĂ©s collectives Ă  entreprendre pour faire face aux Ă©volutions environnementales et aux dysfonctionnements internes : faire Ă©voluer les activitĂ©s vers de nouveaux marchĂ©s, renouveler les compĂ©tences, dĂ©velopper les partenariats locaux…etc. Plusieurs initiatives et ateliers de rĂ©flexion ont ainsi Ă©tĂ© mis en place pour rĂ©pondre Ă  ces objectifs. Au delĂ , ces activitĂ©s collectives ont permis de modifier les relations entre entreprises au sein du canton d’Albert. Le dĂ©veloppement d’activitĂ©s collectives a eu en soi un aspect positif sur la structuration du SPL. Les diffĂ©rents groupes, constituĂ©s de membres du SPL et de partenaires institutionnels, ont ainsi modifiĂ© les relations concurrentielles et permis une communication accrue entre les partenaires, base de projets coopĂ©ratifs plus ambitieux.

La PrĂ©sidence du PHMA est aujourd'hui dĂ©volue Ă  Madame Aline DOYEN, PrĂ©sidente de SOMEPIC Technologie. Depuis 1993, le PHMA constitue un lieu d'Ă©change d'informations et de convivialitĂ© pour ses chefs  d'entreprises adhĂ©rents. Sa labellisation "Grappe d'Entreprises" en 2011 lui permet d'engager des dĂ©marches collectives de prospection commerciale et/ou d'innovation, d'envisager un renforcement des ses services collectifs existant et, Ă  terme, la mise en place d'une plateforme d'achats groupĂ©s.

 

Le Pôle Hydraulique et Mécanique d'Albert compte aujourd'hui 27 sociétés industrielles, de la TPE/PME au Groupe, des secteurs de l'aéronautique, de la mécanique, de l'hydraulique et de la plasturgie, pour un effectif cumulé de prés de 3000 salariés sur le bassin d'Albert.

 

Nos objectifs                                           

- Instaurer un partenariat et renforcer les liens entre les entreprises et leurs dirigeants

- Renouveler et améliorer l'image du pôle industriel albertin, assurer sa promotion

- Apporter un soutien technique et technologique aux entreprises

- Diversifier la production et trouver des niches de produits

- Initier des actions pour l'information, l'amélioration et le développement des entreprises

- Etre une force de proposition auprès des collectivités et institutions.

- Favoriser la compétitivité du tissu industriel albertin

 

A ce jour, 27 sociétés associent leurs compétences au sein du Pôle Hydraulique et Mécanique d'Albert dans les secteurs de

 

L'aéronautique : Usinage de pièces et assemblage de sous-ensembles pour la construction aéronautique et spatiale.

 

La mécanique : Usinage de pièces élémentaires et sous-ensembles montés (tous types de métaux et composites – petit et gros volume) pour tous types de secteurs (aéronautique, ferroviaire, bâtiment, médical, nucléaire, agro-alimentaire…).

+ Conception et fabrication de machines outils et d'ensembles mécano-soudés.

+ Conception et fabrication de postes et lignes d'assemblage

+ Conception de programmes numériques de lignes de production.

+ Maintenance industrielle.

 

L'hydraulique : Conception et fabrication de vérins hydrauliques et matériel de levage et de manutention pour tous secteurs.

 

La plasturgie : Fabrication et vente de profilés PVC pour le secteur du bâtiment.