Revue de presse > Seine Estuaire

La publication, la vente, la distribution, l'impression ou la copie non autorisée de cette revue de presse est strictement interdite

JEUNES, EMPLOI ET FORMATION

Caux Vallée de Seine. Des chantiers pour favoriser le retour à l’emploi

le 21 septembre 2018

L’an passé, la cellule pilotée pour la structure intercommunale Caux Seine développement par Marie-Laure Motte a suivi 34 marchés publics. Son objet est simple : veiller à la bonne mise en pratique des clauses d’insertion (également nommées clauses sociales) figurant dans les appels d’offres lancés par l’intercommunalité, mais aussi par les communes de son territoire. Ces clauses visent à favoriser le retour à l'emploi d’un public en difficulté. Les chiffres sont encourageants : en 2017, 43 432 heures ont été effectuées par 101 personnes, dans le cadre de 120 contrats paraphées.

Paris-Normandie - p.15

21/09/2018

VIE DES ENTREPRISES

France. Estuaire. Des réformes nécessaires

le 21 septembre 2018

Entretien avec le président du Medef Seine Estuaire. Présent fin août aux Universités d'été du Medef, il revient sur l'actualité de la rentrée. Après l'élection du nouveau président du Medef (Geoffroy Roux de Bezieux), A Adam explique "La nouvelle gouvernance du Medef sera plus orientée vers les territoires et donc plus à l'écoute du terrain (...). C'est une bonne chose car on voit les métropoles économiques grossir en France. C'est le cas au Havre et plus généralement en Normandie". Il plaide pour des réformes menées à leur terme. Interrogé sur la conjoncture locale, A Adam estime "L'économie havraise est dans une période décisive. (...) Si les investissements d'infrastructures ne sont pas faits dans les délais les plus courts, notre économie stagnera. Il faut développer le port. (...)".

Paris-Normandie - p.3 - HAUGUEL François

21/09/2018

VIE DES ENTREPRISES

Offensive de charme pour l’homme qui valait cinquante-sept milliards

le 21 septembre 2018

Depuis début 2018, Guillaume Boudy est secrétaire général pour l’investissement (SGPI). Rattaché au Premier ministre, il a la charge du Grand Plan d’investissement multi-milliardaire ( 57 milliards d'euros sur la durée du quinquennat, dont 10 pour les collectivités) qui prend le relais du PIA3 réintégré dans son périmètre. En visite en Normandie durant deux jours, il s'est notamment vu présenter les deux programmes TIGA (Territoires d’innovation de grande ambition) portés par la Métropole rouennaise et la Codah. « Nous avons montré que notre région était une terre d’expérimentation, qu’elle était capable d’audace et qu’elle parlait d’une voix unanime. Il n’en reste pas moins qu’il va falloir se battre » commentait la préfète F Buccio.

paris-normandie.fr - np

21/09/2018

VIE LOCALE

Bilan démographique 2017 : la population normande stoppe sa progression

le 21 septembre 2018

Au 1er janvier 2018, la Normandie compte 3 342 467 habitants, elle se situe au 9eme rang des régions françaises. Après plusieurs années où elle a connu une légère croissance de sa population, la région a perdu 155 habitants entre 2017 et 2018. Le solde naturel recule fortement en raison de la baisse des naissances, il ne compense plus le solde migratoire.

Insee Normandie - 4 p.

20/09/2018

VIE LOCALE

Deauville. 8 millions de travaux aux services techniques

le 21 septembre 2018

Le conseil municipal de Deauville a voté pour une refonte totale des services techniques de la Ville. Le coût total de l'opération est estimé à 8,1 millions d'euros. Les travaux vont se décomposer en quatre tranches, la Ville envisage de vendre 2 722 m² de terrain situés près du giratoire « pour financer partiellement le coût de cette opération ». Les travaux ne devraient pas débuter avant le 2eme semestre 2020.

Ouest-France - np - PRINTEMPS Corinne

21/09/2018

VIE LOCALE

Le Havre. Consommer local, ils y croient !

le 21 septembre 2018

La CCI Seine Estuaire va lancer lundi une grande campagne de communication visant à promouvoir le commerce de proximité. Le slogan «Consommer 5 commerçants et artisans par jour, c’est bon pour moi et pour ma ville!» s'affichera sur 90 panneaux publicitaires de l’agglomération ainsi que sur les écrans digitaux à l’entrée du Havre, sur les vitrines des 650 Ambassadeurs du Commerce. La démarche sera complétée par des messages publicitaires presse et radio, et une opération ''street-marketing'' sera menée dimanche 30 septembre à l'occasion de Saint-Vincent Piéton. Pour L Lassarat présidente de la CCI Seine Estuaire, consommer local «non seulement cela contribue à faire vivre une ville, à la rendre plus attractive, mais c’est tout un écosystème qui, en plus, se met en place: économique, vecteur d’emploi et créateur de lien social ».

Paris-Normandie - p.4 - GOUEL Stéphane

21/09/2018

VIE LOCALE

Port-Jérôme-sur-Seine. L’îlot Rubano inauguré

le 21 septembre 2018

L'îlot Rubano a été inauguré la semaine dernière à Port-Jérôme-sur-Seine. Il offre un ensemble de 29 logements (du T2 au T5) et trois commerces en rez-de-chaussée, aux normandes BBC (bâtiment basse consommation). Le chantier aura coûté au total près de 4 millions d’euros. Prochainement, de nouveaux travaux sont prévus : la réhabilitation début 2019 de 32 logements des immeubles Oléron et Ouessant, ou celle de 95 logements du Square de Street en 2021, pour 1,7 million d'euros.

Paris-Normandie - p.15

21/09/2018

TRANSPORT ET MOBILITE

Le Havre. Des stagiaires venus du monde entier

le 20 septembre 2018

Organisée par l'Iper avec Haropa sous l'égide de l'OMI, la 32e édition de la formation supérieure à l'exploitation et à la gestion des ports vient de s'ouvrir. Jusqu'au 12 octobre, le séminaire réunit 20 cadres portuaires venus de 19 pays émergents.

Paris-Normandie - p.5

19/09/2018

TRANSPORT ET MOBILITE

Normandie. Cet été, Flixbus a fait le plein

le 20 septembre 2018

Flixbus vient de dresser son bilan estival en Normandie. L'opérateur constate une hausse moyenne de près de 60% du nombre de passagers transportés dans la région, par rapport à l'été 2017. Les plus fortes progressions de passagers ont été enregistrées à Caen (+120%), Etretat et Caen (+100%).

Paris-Normandie - p.19

19/09/2018

VIE DES ENTREPRISES

Christiane Vulvert. Conseillre régionale

le 20 septembre 2018

Portrait. Christiane Vulvert conseillère régionale est à l'origine du dispositif ARME (anticipation, redressement, mutations économiques) mis en place à l'été 2016 pour aider les entreprises en difficultés. Depuis, plus de 600 entreprises ont été accompagnées par une équipe de cinq personnes. Avec un taux de succès de 95% "confirmé par les banques" selon l'équipe.

La Lettre EcoNormandie - p.6

14/09/2018