Revue de presse > Seine Estuaire

La publication, la vente, la distribution, l'impression ou la copie non autorisée de cette revue de presse est strictement interdite

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Normandie Attractivité : "ouinide iou !"

le 19 septembre 2017

Créée en juin dernier, l'agence Normandie Attractivité (président P Augier; directeur M Dodds) compte aujourd'hui une centaine d'adhérents. L'adhésion (payante) permet d'utiliser la marque ''Normandie'' et de rejoindre une communauté. Normandie Attractivité souhaite élargir le cercle des adhérents.

La Chronique de Normandie - pp.3-4

18/09/2017

DISTRIBUTION

Honfleur. Accessoires en liberté : Vanessa ouvre sa boutique en ligne

le 19 septembre 2017

Vanessa Latiste vient de fonder son entreprise de vente d'accessoires de mode pour femmes, VLC Créations Pour Elles. Elle a ouvert un site Internet de vente en ligne le 1er juillet 2017. Elle dessine et confectionne elle-même des ornements pour accessoiriser les chaussures, sacs, chapeaux, cols de veste, les manches et les poignets. Elle souhaite s'orienter vers la vente à domicile par le biais de réunions chez les clientes. La première a eu lieu samedi 16 septembre.

Le Pays d'Auge - p.17

15/09/2017

http://www.vlcreations.fr

DISTRIBUTION

Lisieux. Commerces

le 19 septembre 2017

La Maison de la Literie avenue Georges Duval est en liquidation depuis le 24 août, le magasin fermera ses portes le 30 septembre. Le bar lounge et restaurant The Guest a ouvert ses portes le 16 septembre à Lisieux, Michel Boutte ancien responsable du cabaret Le Chaudron Magik est à la tête du lieu, avec Laurent Gilles. Patricia Bonnet est la nouvelle propriétaire du bar-restaurant Le Grillon rue Henry-Chéron. William Libert a ouvert un atelier spécialisé en informatique et électronique cet été rue du capitaine Vié.

Le Pays d'Auge - p.25

12/09/2017

ENERGIE

À Cherbourg, les CMN recherchent des fournisseurs pour l'hydrolien fluvial

le 19 septembre 2017

Le chantier naval des CMN s'apprête à assembler à Cherbourg 39 hydroliennes fluviales, conçues avec le grenoblois Hydroquest. Commandées par la Compagnie Nationale du Rhône, elles sont destinées à être immergées à proximité du barrage hydro-électrique de Génissiat (Ain). Trois appels à manifestation d'intérêt ont été publiés par CMN sur le portail CCI Business.

La Lettre d'écoNormandie - p.2

15/09/2017

ENERGIE

Petiville. Bâtiments industriels

le 19 septembre 2017

A Petiville (76), à la ZAC de Port Jérôme, est prévue l'implantation d'une unité de fabrication d'hydrogène et de biogaz d'ici à 2022. [Texte intégral]

Le Moniteur des Travaux Publics et du Bâtiment - p.45

15/09/2017

ENTREPRISE

Deauville. Employeurs recherchent salariés activement mais... désespérément

le 19 septembre 2017

Malgré le nombre d'offres d'emplois, les adhérents de l'ACAPARS et des membres du BNI de la Côte fleurie ne trouvent pas de salariés. Certains postes sont ouverts depuis plus d'un an et n'ont reçu aucune réponse. La cause : 40% des candidatures se sont soldées par un refus, une absence de réponse à un mail ou une absence de présentation à un entretien. La délégation du Pays d'Auge de la CCI Seine Estuaire a donc créé une commission emploi/formation/alternance en début d'année "pour aborder ces sujets et proposer des actions concrètes, en lien avec les partenaires de notre territoire pour répondre aux besoins des entreprises".

Le Pays d'Auge - pp.10-11 - LEMOINE Christophe

16/09/2017

ENTREPRISE

La Normandie engage la reprise

le 19 septembre 2017

L'Ordre des experts-comptables annonce une croissance de 3,4% (chiffre supérieur à la moyenne des région françaises au second trimestre 2017) de l'activité économique de la Région Normandie. Les chiffres d'affaires augmentent et les cinq grands secteurs d'activité connaissent une croissance, notamment dans le secteur de l'hébergement-restauration et les dépenses d'investissements sont en progression globale. Depuis plusieurs trimestres, les entreprises du Calvados sont les plus dynamiques de la région avec une croissance proche de 3%, celles de la Seine-Maritime confirment une croissance plus soutenue pour le deuxième trimestre. Hervé Morin, président de la Région Normandie se "réjouit de ces résultats encourageants pour l'économie normande (...) Plusieurs centaines d'entreprises normandes ont déjà pu bénéficier des nouveaux dispositifs de soutien économique mis en place par la Région".

Paris-Normandie - p.22 - LEGUELTEL Philippe

19/09/2017

ENTREPRISE

Mézidon-Canon. L'entreprise Dujardin Mécanique Soudure fête ses dix ans

le 19 septembre 2017

Installée sur la zone industrielle Zückermann de Mézidon-Canon, l'Entreprise Dujardin Mécanique Soudure fête ses dix ans. Son fondateur Fabrice Dujardin travaille avec son fils Anthony, ils gèrent deux agences, l'une à Mézidon-Canon, l'autre à Lisieux. Initialement spécialisée dans les travaux de terrassement et d'effacement de réseaux aériens, EDMS a étendu ses prestations.

L'Eveil de Lisieux - p.29

13/09/2017

ENTREPRISE

Normandie. Une femme au coeur de l'action et des territoires

le 19 septembre 2017

Fabienne Corruble, créatrice de l'entreprise Actions et territoires, a mis en ligne Normandie 360° mi-septembre. L'outil web propose des informations, répertoires et dossiers à caractère économique, sous forme de modules aux entreprises. Elle a créé son entreprise il y a 1 an et s'adresse aux PME/TPI/start-up, aux acteurs industriels et aux collectivités. "Je mets en contact avec les donneurs d'ordre, je fais de la veille concurrentielle, j'aide à conduire les réflexions stratégiques, j'accompagne les politiques d'innovation..."

Paris-Normandie - p.21

19/09/2017

IMMOBILIER

Ablon. Trois nouveaux logements sociaux inaugurés dans l'ancienne garderie

le 19 septembre 2017

Trois nouveaux logements, à caractère sociaux et très sociaux, ont été inaugurés rue des Lilas, dans un bâtiment ayant servi d'école et de garderie. Les logements proposés sont deux T2 de 47 et 52 m² avec accès handicapés et un T4 de 67 m². La fondation SoliHa Territoires en Normandie est en charge de la maîtrise d'œuvre dans le cadre d'un bail de réhabilitation d'une durée de 23 ans. La commune peut ainsi conserver son patrimoine tout en cofinançant sa réhabilitation à hauteur de 40 000 euros.

Le Pays dAuge - p.17

15/09/2017