Revue de presse > Seine Estuaire

La publication, la vente, la distribution, l'impression ou la copie non autorisée de cette revue de presse est strictement interdite

VIE LOCALE

Lillebonne. Des gages pour un grand dessein

le 21 février 2018

Le projet de valorisation du patrimoine gallo-romain du territoire Caux Vallée de Seine, sous-exploité, est une vision de long terme. Le dossier, voté comme une priorité par le bureau de l’Agglomération, avance, et bénéficie désormais d’intéressantes cautions, dont celle du Louvre. Un colloque, le 1er Forum Juliobona, est organisé le 22 mars à l’Abbaye du Valasse sur le thème : « Valoriser son patrimoine archéologique : quels enjeux touristiques? », les élus cherchent à inscrire le projet dans un contrat de plan Etat-Région pour bénéficier de financement.

Paris-Normandie - p.12 - ROUXEL Arnaud

21/02/2018

VIE LOCALE

Normandie. Le Brexit, moins on en cause...

le 21 février 2018

La campagne de promotion que l'ADN se préparait à lancer pour attirer les brexiteurs sur nos côtes n'a pas commencé, le gouvernement britannique ne souhaitant plus ''que l'on fasse mention du Brexit".

La Lettre EcoNormandie - p.1

16/02/2018

VIE LOCALE

Orbec. L’union des commerçants étoffe son équipe

le 21 février 2018

Mardi, les commerçants adhérents à l’Union des commerçants d’Orbec la Vespière-Friardel se sont réunis sous la présidence de Thierry Lemettais et de Charlotte Marie, en présence des deux maires. Thierry Lemettais a fait le bilan des activités. Anaïs Bellogo est élue comme secrétaire ; Mathilde Missiaen et Corinne Beil sont élues trésorières. Le nouveau plan de circulation, qui est actuellement expérimenté, a été au centre des échanges entre Etienne Cool, maire, et certains commerçants.

Ouest-France - p.11

17/02/2018

VIE LOCALE

Primark au Havre : le jour J est arrivé !

le 21 février 2018

L'irlandais Primark ouvre son magasin des Docks Vauban ce matin à 10 heures. Selon la direction du centre commercial, l’ouverture du magasin devrait générer le même flux de clients qu’un week-end de Transat ou de Grandes-Voiles, soit 40 000 visiteurs espérés. La ville du Havre a pris un arrêté municipal permettant, en cas de trop forte affluence, d’interrompre la circulation quai Frissard et rue Jean-Maurel.

paris-normandie.fr - np

21/02/2018

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

La SHEMA est en passe de se dédoubler

le 20 février 2018

Le président du département du Calvados et le président de la Région Normandie ont trouvé un accord sur le devenir de la Shema. A terme, à l'automne 2018 si tout va bien, la Shema cohabitera avec la Société Normande de Développement (3 M d'euros de capital) pilotée par la Région et dédiée aux opérations d'aménagement sur les rives de la Seine (8 EPCI concernés dont la Codah, Caux Seine Agglo, Caux Estuaire, la CC du pays de Honfleur-Beuzeville) d'un montant supérieur à 25 M d'euros. La Shema gardera les opérations d'un montant inférieur à 10 millions. Les deux structures interviendront en co-investissement pour les opérations d'un montant compris entre 10 et 25 millions d'euros.

La Lettre EcoNormandie - p.4

16/02/2018

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Pont-l’Évêque : 2018, une année riche en projets pour l’Intercom

le 20 février 2018

Les investissements vont se poursuivre en 2018 sur le territoire de l'intercommunalité. Plusieurs pistes sont d’ores et déjà évoquées : la construction d’un pôle scolaire à Saint-Etienne-la-Thillaye, l'acquisition d’un terrain et la construction du siège social de l’Intercom, les travaux de rénovation de l’unité A et déménagement de l’unité B à l'école primaire de Pont-L'Evêque, la construction du pôle enfance, l'étude de restauration hydraulique des marais de la Touques. L’achat du domaine du Houvre (pour 800 000 euros) a été validé lors de cette réunion.

paris-normandie.fr - np

16/02/2018

DEVELOPPEMENT DES FILIERES ET DES SECTEURS

Dieppe-Le Tréport. Éolien en mer : l’AFB s’apprête à donner son feu vert aujourd’hui

le 20 février 2018

Ce mardi, le conseil d’administration de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) devait voter - « sauf retournement de dernière minute», confie un proche du dossier - un avis favorable sur le projet de parc éolien en mer au large de Dieppe et du Tréport. Un avis qui n’est pas seulement consultatif mais qui engage l’État. Porté par Engie, le projet prévoit l’installation de soixante-deux éoliennes d’une puissance de 8 MW chacune. La décision de ce jour doit permettre la naissance de toute une filière industrielle, avec à la clé plusieurs centaines d'emplois. Deux usines d'assemblage d'éoliennes doivent voir le jour sur le port du Havre.

Paris-Normandie - p.22 - SIRET Stéphane

20/02/2018

JEUNES, EMPLOI ET FORMATION

Bolbec. Regard ministériel sur l’artisanat

le 20 février 2018

La Seine Maritime va devenir département pilote, avec l'Essonne et Pays de la Loire, pour développer un plan d'actions autour de la revalorisation des métiers de l'artisanat. Delphine Geny-Stephann secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, en charge notamment de l’artisanat, était en visite vendredi à Bolbec. Après une visite de Préfab'Seine, entreprise spécialisée dans l'isolation, une table ronde était organisée en mairie. Parmi les initiatives retenues par la ministre, une journée des métiers dans les lycées et collèges, la mise à disposition de plateaux techniques dans les lycées pour favoriser els mises en immersion.

Paris-Normandie - p.14

17/02/2018

JEUNES, EMPLOI ET FORMATION

« la Normandie est maltraitée »

le 20 février 2018

Caen accueillait hier la première assemblée régionale de l'année. Le président de la Région est revenu sur la réforme de l'apprentissage actuellement en préparation. Selon ses calculs, 44 CFA seraient impactés, parmi lesquels les 7 CFA du BTP, les 8 CFA industriels, les 4 CFA du transport.

Paris-Normandie - p.21 - LEGUELTEL Philippe

20/02/2018

VIE DES ENTREPRISES

Normandie. Des millions pour aider

le 20 février 2018

Une augmentation de capital de Normandie Participations à hauteur de 42 millions d’euros a été votée hier par la Région. Elle est financée pour partie par des fonds européens et pour partie par des crédits propres de la Région. Depuis la constitution du fonds il y a deux ans, vingt et une PME normandes ont été accompagnées pour un total investi de près de 10 millions d'euros.

Paris-Normandie - p.22

20/02/2018