Revue de presse > Seine Estuaire

La publication, la vente, la distribution, l'impression ou la copie non autorisée de cette revue de presse est strictement interdite

ENTREPRISE

Le Havre. L'ami des familles

le 22 novembre 2017

Junior Senior, réseau havrais de services à domicile vient d'ouvrir sa 71ème agence à Besançon. Le réseau propose un large éventail d'aides (maintien à domicile, garde d'enfants, ménage et repassage, bricolage et jardinage) et emploi 70 employés en CDI pour environ 350 bénéficiaires sur l'agglomération havraise. Junior Senior propose également l'accompagnement véhiculé des seniors avec un "service personnalisé de A à Z".

Normandinamik - p.39

01/11/2017

ENTREPRISE

Le Havre. L'expertise silver

le 22 novembre 2017

L'agence Agate, spécialiste du maintien à domicile, fête ses 10 ans. L'agence de services à la personne s'est spécialisée dans les prestations de maintien à domicile (75% de l'activité) et d'assistance de vie. Elle emploie aujourd'hui 36 collaborateurs et facture environ 3 600 heures par mois en moyenne. L'agence intervient auprès des seniors âgés de 60 à 95 ans, des publics fragiles, dépendants ou souffrant de pathologies lourdes (Alzheimer, Parkinson...) et des personnes handicapées. Ces services permettent à ces personnes isolées de retrouver une vie sociale.

Normandinamik - p.37

01/11/2017

ENTREPRISE

Le Havre. La Minut'Rit s'accroît

le 22 novembre 2017

La Minut'Rit, conciergerie d'entreprise, permet aux salariés d'accéder à un ensemble de biens et services livrés sur leur lieu de travail (pressing, épicerie, garde d'enfants...). Aujourd'hui l'entreprise compte 11 franchisés et 22 salariés. "(...) Certains de nos clients nous demandent même de nous développer plus vite pour que nous puissions mettre en place des conciergeries sur tous leurs sites... en France et même à l'étranger", déclare Cécile Tauvel.

Normandinamik - p.22

01/11/2017

ENTREPRISE

Le Havre. Les e-stratégies de TES

le 22 novembre 2017

Le pôle de compétitivité TES réorganise son champ d'action autour de 4 grandes thématiques (e-sante, e-tourisme, e-collectivité et e-agriculture) en s'appuyant sur l'Internet des Objets, l'Intelligence Artificielle et la Blockchain. Le pôle TES est membre du projet européen ADAPT pour la conception d'un fauteuil roulant intelligent et connecté (8 M d'euros). TES collabore également avec la CCI Seine Estuaire en montant un groupe de travail régional pour répondre à l'appel à projets "sécurité des personnes et de biens, des infrastructures et des réseaux" du Programme d'investissements d'avenir. La CCI interviendra dans la sensibilisation et jouera le rôle de point de contact, tandis que TES se chargera de la co-création de solutions techniques de sécurisation des données et la mise en place d'une certification.

Normandinamik - p.49

01/11/2017

ENTREPRISE

Le Havre. Un si bel été

le 22 novembre 2017

Les festivités des 500 ans du Havre ont été l'occasion pour les entreprises et les commerces de l'agglomération havraise de participer à l'attractivité du territoire. Des clubs d'entreprises ont été créés comme le LH Club 2017 (42 grandes entreprises du secteur privé), le Club TPE/PME (250 membres) et les Ambassadeurs du Commerce (1 200 membres). Les entreprises du LH Club souhaitent même renouveler l'expérience en 2018, l'évènement ayant changé l'image de la ville. "En interne, on a ressenti un merveilleux enthousiasme chez nos salariés. (...) Et au sein du réseau, j'ai eu plusieurs contacts qui m'ont parlé de ce qui se passait ici (...)", souligne Nicolas Letellier, directeur adjoint de la plateforme Total. Tous les clubs tiennent un discours positif sur les festivités et manifestent l'envie de continuer.

Normandinamik - p.57

01/11/2017

ENTREPRISE

Lillebonne. CR Normandie se développe

le 22 novembre 2017

L'entreprise Contrôle Règlementaire Normandie (contrôles règlementaires d'appareils et installations) a obtenu l'accréditation Cofrac en août dernier. Cette accréditation lui permet désormais d'effectuer la vérification d'installations électriques dans des établissements recevant des travailleurs et du public. CR Normandie attend fin 2018 pour de nouveaux recrutements.

Le Progrès de Fécamp - p.8

22/11/2017

ENTREPRISE

Orientis Gourmet investit 3 millions d'euros dans son usine havraise

le 22 novembre 2017

Orientis Gourmet (Kusmi Tea et Lov Organic) a rapatrié sur son site de production français la mise en sachet et la fermeture de ses sachets. L'entreprise investit donc 3 M d'euros (1,5 M d'euros en 2017 et le même montant pour 2018) dans des lignes de production automatisées à Saint-Vigor-d'Ymonville. Ce rapatriement permet au groupe de centraliser sa production et de maîtriser l'ensemble de la fabrication du thé pour entrer dans le label French Fab. Orientis prévoit également une trentaine de recrutement à terme sur son site havrais, qui emploie déjà 230 salariés.

L'Usine Nouvelle - np - GARNIER Claire

21/11/2017

ENTREPRISE

Saint-Romain-de-Colbosc. BIM, le monde

le 22 novembre 2017

L'entreprise BIMandCO, implantée à Saint-Romain-de-Colbosc, a créé une plateforme collaborative destinée à faciliter l'approbation et l'utilisation du BIM par l'ensemble des acteurs. Le BIM est un outil numérique du BTP qui permet un travail en collaboration à partir d'une maquette numérique (gain de temps et efficacité). Afin de concevoir l'outil, 25 personnes (ingénieurs, développeurs, architectes...) ont été embauchées par la start-up. BIMandCO souhaite s'implanter à l'étranger (Asie, Amérique du Nord, Europe), elle a donc réalisé une levée de fonds de 2 M d'euros auprès de Normandie Participations. Une deuxième est prévue en 2019.

Normandinamik - p.55

01/11/2017

TRANSPORT

L'État prêt à confier plus de ports aux Régions

le 22 novembre 2017

Edouard Philippe a répondu à la demande d'Hervé Morin de régionaliser les ports français. L'Etat gardera la main sur les ports du Havre, Marseille et Dunkerque, qui ont "un intérêt européen et international", tandis que les ports de Nantes-Saint-Nazaire, Bordeaux et la Rochelle qui "ne se situent pas sur les grands axes des trafics mondiaux", seront confiés aux Régions.

Ouest-France - p.5 - SEJOURNE-DUROY Stéphanie

22/11/2017

TRANSPORT

Le Havre. Un discours rassurant pour la place portuaire

le 22 novembre 2017

Edouard Philippe s’est exprimé lors des Assises de l’économie de la mer. Le Premier ministre a présenté ses 3 défis pour que la France rattrape son retard. La complémentarité : selon lui les ports ont leur complémentarité, mais n’ont pas la même vocation, ainsi les ports du Havre, de Marseille et de Dunkerque resteront dans le giron de l’Etat. Il estime que la gouvernance d’Haropa a « atteint ses limites » et propose un pilotage unifié mettant les 3 ports au même niveau. La compétitivité des places portuaires : augmenter de la visibilité sur les charges (notamment fiscales) des ports et la simplification des démarches en revoyant les règles de la domanialité publique pour optimiser l’utilisation du domaine portuaire et sécurisé les investissements. Le lien Terre-Mer : améliorer la fluidité du passage portuaire. L’UMEP attend beaucoup de ce dossier qui devrait permettre de créer un accès fluvial à Port 2000 et de développer le transport ferroviaire. Le Premier ministre a également évoque la mise en place d’une plateforme nationale des données portuaire pour digitaliser complètement la logistique. Autres dossiers prioritaires pour E. Philippe : le développement durable, le nautisme, la pêche et l’Outre-Mer. Lire aussi : Normandie XXL, Edouard Philippe entrouvre la porte donnant sur la mer (http://urlz.fr/69ZI)

Paris-Normandie ; Ouest-France ; Normandie XXL - pp.2-3;p.5;p.21 - HAUGUEL François ; FREBOU Christophe ; PRETEUX Christophe

22/11/2017

http://www.normandiexxl.com/article.php?id=2593&PHPSESSID=ps32j0ri9v5fq7bdb2jdefd283