Revue de presse > Seine Estuaire

La publication, la vente, la distribution, l'impression ou la copie non autorisée de cette revue de presse est strictement interdite

DISTRIBUTION

Sassetot-le-Mauconduit. La boucherie va renaître

le 18 septembre 2017

Le conseil municipal de Sassetot-le-Mauconduit s'est réuni mardi dernier, afin de discuter de la situation de la boucherie Vottier de la commune. La boucherie a fermé en mars dernier et n'a pas trouvé de repreneurs. Le conseil a donc voté la préemption de la vente pour permettre la réinstallation d'un nouveau boucher.

Le Progrès de Fécamp - p.11

15/09/2017

ENTREPRISE

Cap Profilé investit à Lisieux (14)

le 18 septembre 2017

A Lisieux, Cap Profilé (usinage de profilés aluminium pour l’automobile, l’aéronautique) va investir 5 millions d’euros pour moderniser ses installations, déménager dans un nouveau bâtiment. L’embauche d’une trentaine de personnes est prévue.

La Chronique de Normandie - p.4

18/09/2017

ENTREPRISE

Livarot. Sophie H and Co va construire sa boulangerie

le 18 septembre 2017

L'entreprise Sophie H and Co, installée dans l'atelier agro-alimentaire construit par l'ex-communauté de communes du pays de Livarot, va lancer un projet d'extension avec une boulangerie, construite sur les fonds propres de l'entreprise. L'entreprise est spécialisée dans la fabrication de bruschettas et emploie une douzaine de salariés depuis 2016.

Ouest-France - p.11

18/09/2017

ENTREPRISE

Normandie. La tentation de la micro-entreprise

le 18 septembre 2017

Le gouvernement a annoncé une hausse de 7% du nombre de micro-entrepreneurs en France. En Seine-Maritime, les inscriptions ont augmenté de 2,6% avec 8 500 micro-entrepreneurs économiquement actifs fin 2016 et 13 100 inscrits administrativement (sans déclaration de CA). Le CA global généré est de 102 M d'euros. Christophe Doré, président de la Chambre des métiers et de l'artisanat de Seine-Maritime constate que 60% des gens se renseignent sur les micro-entreprises, la plupart pour des prestations de service, avec une augmentation de 23% des inscriptions par rapport à 2015.

Paris-Normandie - p.3 - THULLIER Frédérique

17/09/2017

ENTREPRISE

Sandouville. Renault mise sur la performance

le 18 septembre 2017

Jean-Luc Mabire, ancien directeur de Renault Sandouville, a lancé une série de travaux de modernisation et d'aménagements, pendant le mois de fermeture du site. Les investissements s'élèvent à 8 M d'euros et concernent la modernisation, l'amélioration des conditions de travail et d'environnement, avec l'achat de robots, afin d'automatiser et d'augmenter la performance du site. Les soudures des premiers éléments de la base roulante sont désormais réalisées par deux robots soudeurs, tandis que le montage des roues a été confié à deux autres robots. Les agents s'occupant de ces étapes ont été réaffectés sur d'autres postes, selon l'entreprise.

Paris-Normandie - p.3 - FREBOU Christophe

18/09/2017

FINANCES PUBLIQUES

Honfleur. ImpĂ´ts locaux : 5% de hausse en 2017

le 18 septembre 2017

Les impôts locaux de la commune d'Honfleur ont augmenté de 5%, dans un contexte de la baisse des dotations de l'Etat depuis 2014. La hausse d'explique également par le financement de projets comme la restauration de la Lieutenance, du projet de restauration de la route Emile-Renouf, ainsi que le financement de la réforme des rythmes scolaires imposée par l'Etat. La commune a également diminué ses dépenses de fonctionnement de 8% en 2017.

Ouest-France - p.15 - DELEPINE Louise

18/09/2017

INFORMATION

Bolbec. Faut-il déplacer le jour du marché ?

le 18 septembre 2017

Une réunion consacrée au marché s'est tenue début septembre à la mairie, en présence de représentants de l'ABC (Association des commerçants), de vendeurs non sédentaires et de l'un des représentants non sédentaires. Le principe du maintien du marché le lundi a été acté, le règlement du marché va être révisé par une commission tripartite (mairie, ABC et représentants des commerçants non sédentaires). Les commerçants non sédentaires seront regroupés le long de la rue piétonne.

Le Courrier Cauchois - p.43 - THOMIRE CĂ©dric

15/09/2017

RESTAURATION

Le Havre. Burger King sur un plateau

le 18 septembre 2017

Entretien avec Franck Dibon qui mène la projet de transformation du fast-food Quick place de l'hôtel de ville au Havre en Burger King. L'ouverture du nouveau restaurant est prévue en novembre 2017 et les recrutements sont terminés. Les 20 employés et 5 cadres du Quick ont été conservés et 36 personnes ont été recrutées en CDI sur des contrats de 24 heures par semaine minimum, tandis que 20 contrats CDD pourraient être pérennisés selon l'activité. Un apport de 750 000 euros a été nécessaire afin de transformer le restaurant, qui proposera des bornes de commande à l'entrée du restaurant. En matière de projections d'activité, F Dibon explique « Nous accueillions entre 400 et 800 clients par jour. En moyenne les transformations en restaurants Burger King ont connu une croissance d'activité de 30 à 100 %. C'est vague. Il est difficile de trouver une ville qui corresponde au Havre. Un minimum de visibilité nous permettrait d'embaucher en conséquence. »

Paris-Normandie - p.2 - FREBOU Christophe

18/09/2017

TOURISME, HOTELLERIE

Le Havre. De la rue aux cimaises

le 18 septembre 2017

Dans le cadre des festivités des 500 ans du Havre, le centre d'art contemporain Le Portique rue G Péri a réouvert ses portes, après des travaux de rénovation sur 3 étages et 500 m². La fréquentation du centre a augmenté avec 10 000 visiteurs depuis fin mai 2017. Après les festivités, le site organisera des ateliers pour enfants et adultes, des worshops, des conférences et des expositions, ainsi que des projets pour les personnes âgées pour rompre leur isolement et pour les collégiens autour de la création.

Paris-Normandie - p.12 - LIONNET Patricia

17/09/2017

TOURISME, HOTELLERIE

Le Havre. La croisière historique La croisière historique du « Queen Mary 2 »

le 18 septembre 2017

La croisière de 7 jours sans escale, à destination de New York est partie du Havre vendredi 15 septembre. Organisée dans le cadre des 500 ans du Havre, 2 600 passagers, dont 730 passagers français (dont la moitié havrais), la compagnie britannique Cunard avec le Queen Mary 2, a fait revivre une histoire liée à la Porte Océane et s'inscrit dans les mythiques paquebots ayant fait escale au Havre. La Cunard proposera également une croisière à destination des fjords de Norvège en 2018, ainsi qu'un nouveau départ du Havre pour New York en 2019.

Paris-Normandie - pp.2-3 - ROUSSEAU Stéphane ; PRETEUX Christophe

16/09/2017