Revue de presse > Seine Estuaire

La publication, la vente, la distribution, l'impression ou la copie non autorisée de cette revue de presse est strictement interdite

INFORMATION

Normandie. GĂ©rard Heit

le 21 novembre 2017

Gérard Heit, président de Normandie Active, est devenu président de l'association de la "monnaie normande citoyenne", créée le 9 novembre à Lisieux. Elle a pour objectif de déployer une monnaie locale à l'échelle du territoire régional.

La Lettre d'ecoNormandie - p.1

17/11/2017

INFORMATION

Normandie. La SHEMA reste au milieu du gué

le 21 novembre 2017

Le Conseil d'administration de la SHEMA n'a pas abouti sur une entente entre le Département du Calvados (actionnaire de référence de la société d'aménagement dirigée par Alain Kendirgi) et la Région, qui souhaite augmenter sa participation au capital de la SEM. Hervé Morin a demandé la création d'une nouvelle société d'aménagement à vocation régionale au cas où les négociations avec Jean-Léonce Dupont n'aboutiraient pas.

La Lettre d'ecoNormandie - p.2

17/11/2017

INFORMATION

Normandie. Un autre incubateur est possible

le 21 novembre 2017

L'Agence régionale de l'économie sociale et solidaire a annoncé la création de Katapult, un incubateur exclusivement réservé à l'accompagnement des entreprises sociales en création ou en développement. Il propose un accompagnement renforcé d'un an par des mentors et des experts, un hébergement dans des espaces de coworking, un réseau de partenaires et une dizaine de journées de formation collective. Un appel à candidature sera lancé le 11 janvier 2018 dans les locaux de Seine Innopolis.

La Lettre d'ecoNormandie - p.5

17/11/2017

LOISIRS

Le Cercle nautique crée 74 places d’amarrage

le 21 novembre 2017

Le Cercle nautique de Honfleur va créer 74 anneaux supplémentaires dans le port de plaisance, remplacer les pontons et catways du Vieux bassin. Le coût total de l’investissement est de 353?000?euros.

Ouest-France - np

17/11/2017

MONNAIE

La Normandie lance sa monnaie régionale

le 21 novembre 2017

La Région Normandie a créé sa propre monnaie. Une association sera créée pour la gérer et elle sera mise en circulation en version numérique, début 2018. La monnaie sera en parité avec l'euro. Une consultation publique pour définir son nom a été lancée pour permettre aux Normands de s'approprier le sujet. La monnaie aura pour objectif de faire entrer les entreprises, commerces et associations dans une démarche de développement durable et d'encourager les circuits-courts.

Ouest-France - p.7

21/11/2017

ORGANISATION DE L'ECONOMIE

Le Havre. « Une ambition maritime retrouvée »

le 21 novembre 2017

Edouard Philippe s’exprimera pendant les Assises de l’économie de la mer, le 21 novembre, pour présenter les décisions du comité interministériel de la mer (Cimer), en matière de développement maritime et portuaire. Au cœur de son discours : compétitivité, fluidité du trafic, transport combiné, enjeux du multimodal, attractivité et digitalisation des activités portuaires. L’Etat souhaite rendre plus compétitifs les ports français afin de concurrencer les ports du nord de l’Europe. Haropa est une progrès, mais E. Philippe est convaincu qu’il faut développer davantage cet « ensemble cohérent et global ». Le Gouvernement souhaite mettre en place une stratégie nationale pour les ensembles portuaires afin de créer une coordination entre eux. A propose de l’Axe Seine, « (…) à nous de réfléchir à un développement qui permette d’intégrer de façon toujours plus intelligente Le Havre, Rouen et Paris ». Le Premier ministre annonce également être favorable à la liaison du canal Seine-Nord avec l’axe Seine et des travaux seront engagés rapidement pour rénover les écluses de Méricourt et de Tancarville. Concernant la LNPN, ce sont les zones de Paris-Mantes, Mantes-Evreux et Rouen-Evreux qui composeront le tracé, avec une date de début des travaux prévue en 2030. Afin de rattraper son retard par rapport aux ports nord-européens, des solutions ont également été envisagées : alléger les charges des ports en réduisant les dividendes payés à l’Etat ; améliorer la fluidité du passage des navires dans les ports et simplifier les formalités de dédouanement des marchandises ; éviter que les ports français ne se livrent une trop grande concurrence et modifier la réglementation pour les nouveaux navires fonctionnant au GNL puissent être ravitaillés durant le chargement et le déchargement des passagers ou de la cargaison. L’Etat souhaite également améliorer la compétitivité des énergies marines en simplifiant l’implantation des éoliennes en mer, qui est freinée par de nombreux recours.

Paris-Normandie ; Le Marin ; Ouest-France ; Le Monde - pp.2-3;p.6;np;np - PRETEUX Christophe ; TURCAT Alexandra ; MOYON Patrice ; HOURI Eric

21/11/2017

TOURISME, HOTELLERIE

Le Havre. 500 ans et deux millions...

le 21 novembre 2017

Luc Lemonnier a annoncé une nouvelle édition d'Un été au Havre pour 2018, après le succès observé de l'édition 2017 qui a attiré 2 M de personnes. Le Groupement d'intérêt public (GIP) a commandé une enquête afin de mesurer l'impact des festivités sur l'économie et le tourisme havrais. L'enquête portait sur un panel de 3 500 visiteurs : 53% d'entre eux étaient des habitants du Havre et de son agglomération, 34% étaient extérieurs à la Seine-Maritime (dont 11% de l'Ile-de-France) avec un panier mayen s'élevant à 39 euros. Sur les 20 M d'euros de budget investis, les retombées économiques sont estimées à 80 M sur le territoire, dont plus de 10 M directement injecté dans l'économie locale. L'édition 2018 n'accueillera pas les Géants et est déjà en réflexion (mise en place de nouvelles expositions, grande manifestation populaire...) sous la direction de Jean Blaise, dont la mission a été renouvelée pour l'année prochaine.

Paris-Normandie - p.4

21/11/2017

TRANSPORT

Normandie. Exportation

le 21 novembre 2017

Selon la CCI Internationale, le nombre d'exportateurs réguliers en Normandie en 2016 s'élève à 1 883 (1 805 en 2015). Les produits exportés sont liés à la chimie, aux parfums et à la cosmétique (21%), aux produits pharmaceutiques (14%), aux industries agroalimentaires (13%), aux produits pétroliers raffinés (9%), aux matériels de transports (8%) et aux produits agricoles, sylvicoles et de la pêche (6%). L'Allemagne, le Royaume-Uni et les USA sont les principaux clients de la Normandie.

Paris-Normandie - p.21

21/11/2017

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Le Havre. Les travaux livrés en 2020

le 20 novembre 2017

Les adjoints Florent Saint-Martin (urbanisme) et Régis Debons (quartier sud), le directeur général de Réalités Promotion (maître d’ouvrage) et la société Sandra Planchez Labo des Architectes (SPLAAR) étaient présents pour animer une réunion publique au Pôle Molière situé dans le quartier Eure-Brindeau du Havre. Ils ont présenté le projet d’aménagement du site Gravelotte. Le projet prévoit la construction de 62 logements (45 en accession et 17 logements sociaux), 60 places de parking, 195 m² de commerces et des espaces verts. Le permis de construire est en cours d’instruction. Le début des travaux a été fixé au 4ème trimestre 2018 et leur livraison le 3ème trimestre 2020.

Paris-Normandie - p.4

20/11/2017

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Les chances industrielles de l'Estuaire : le 5 décembre au Havre

le 20 novembre 2017

La CCI Seine Estuaire organise le 5 décembre la 7eme Rencontre Industrie et Territoire. Le thème retenu pour ce rendez-vous : les chances industrielles du pôle métropolitain de l'estuaire de la Seine. Des responsables d'entreprise viendront témoigner de leur choix de s'implanter sur le territoire, des élus locaux et régionaux présenteront les actions mises en place pour renforcer l'écosystème industriel estuarien.

La Chronique de Normandie - p.3

20/11/2017