Revue de presse > Seine Estuaire

La publication, la vente, la distribution, l'impression ou la copie non autorisée de cette revue de presse est strictement interdite

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Le Conseil départemental ressort le dossier de la déviation de Canapville

le 15 février 2018

Lors de sa dernière session, le Conseil départemental du Calvados a voté un budget d'un million d'euros pour la desserte de la Côte fleurie. 400 000euros seront consacrés à la réalisation d'une étude de faisabilité de la déviation de Canapville. L'hypothèse d'une route submersible à travers la zone des marais de la Touques (1 500 hectares) sera étudiée.

Le Pays d'Auge - p.7 - QUESNEL Sophie

13/02/2018

JEUNES, EMPLOI ET FORMATION

Fécamp. Trouver son job d’été

le 15 février 2018

André Geulin et Servane Vincent ont lancé en 2017 leur start-up Bevertone dont le but était de pouvoir procurer aux lycéens un job durant les vacances ou les week-ends. Cette année, ils lancent une deuxième plate-forme interactive mettant en relation les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration et les jeunes à la recherche d’un job d’été ou pour faire des extras. L'outil sera en ligne et complètement opérationnel dès le début du mois de mars prochain. «Il n’y aura plus besoin de CV et de lettre de motivation. Le jeune candidat entrera sur le site ses compétences.(...) ».

Paris-Normandie - p.16

15/02/2018

JEUNES, EMPLOI ET FORMATION

L'université du Havre veut attirer

le 15 février 2018

L'université du Havre ainsi que plusieurs établissements (Esadhar, Ifen) organisent samedi prochain une journée portes ouvertes à l'attention des futurs étudiants. Corinne Renault vice-présidente en charge de la formation présente le campus et ses projets. L'université compte 8 200 étudiants dans cinq composantes (3 UFR, IUT, Isel), un chiffre qui progresse constamment. Selon C Renault, le maximum d'étudiants sera probablement atteint entre 2020 et 2023 avec environ 9 à 10 000 étudiants.

Paris-Normandie - p.4 - HULIN Robin

15/02/2018

JEUNES, EMPLOI ET FORMATION

Normandie. Reprise en vue pour le recrutement des cadres

le 15 février 2018

Selon l'Apec, 248 000 à 271 000 cadres devraient être recrutés en France en 2018 (+3% pour l'hypothèse basse, à +13%) En Normandie, 5 060 à 5 790 embauches sont envisagées (+5 à +9%) cette année, avec des perspectives plus nombreuses dans l'ex-Haute-Normandie. Pour Marc Lesueur, délégué régional de l'Apec, « Nous sortons d’une période inédite, avec une année 2016 exceptionnelle en matière de recrutement des cadres, notamment dans les PME» puis un tassement en 2017. 10% des entreprises normandes interrogées par l'Apec envisagent de recruter. Les recrutements envisagés portent surtout sur des profils de cadres expérimentés, des commerciaux, des chargés d'études, de recherche et de développement, des ingénieurs (production industrielle, chantier).

Paris-Normandie - p.22

15/02/2018

TRANSPORT ET MOBILITE

Dans l’économie normande

le 15 février 2018

L'aéroport de Deauville-Normandie invite, via son site internet et sa page Facebook, les clients ayant réservé un vol sur la ligne Deauville-Londres Stansted, affrétée depuis 2015 par Ryanair à se faire rembourser directement auprès de la compagnie aérienne irlandaise via son site internet www.ryanair.com. Cette information fait suite au retrait de la compagnie annoncé le 6 février.

Paris-Normandie - p.23

15/02/2018

TRANSPORT ET MOBILITE

Le Havre. Une escale incontournable

le 15 février 2018

Cent quarante escales de paquebots sont déjà prévues en 2018 au Havre. La saison débutera le 13 mars, avec l'escale du Aïda Perla, un paquebot qui reviendra tous les mardis, et s'achèvera le 25 décembre. Plusieurs compagnies, MSC Croisières, Princess, Costa, Rivages de France, organisent des départs avec Le Havre comme tête de ligne. Toutes compagnies confondues, ce sont 40 croisières ''tête de ligne'' qui sont prévues. L'an dernier, Le Havre a accueilli 129 escales pour 396 833 passagers et 119 585 membres d’équipage.

Paris-Normandie - p.2

15/02/2018

VIE DES ENTREPRISES

Lisieux. Maître-verrier ou l’art au bout des doigts

le 15 février 2018

Début décembre, les 32 vitraux de la tour sud de la basilique ont été déposés pour un bain de jouvence chez Dyl vitrail. Corinne Lecourt maître-verrier est à la tête de l'atelier installé boulevard Herbert-Fournet. Elle explique les étapes à mener pour la restauration. Une première série de dix vitraux vient d’être reposée. La seconde série de douze tableaux est en cours de restauration, et sera posée au printemps.

Ouest-France - p.9

14/02/2018

VIE DES ENTREPRISES

Mézidon-Vallée d'Auge. À 30 ans, cheffe d’entreprise dans le bâtiment

le 15 février 2018

Installée à Magny-le-Freule (Mézidon-Vallée d’Auge), Marion Lemarinel a créé en janvier 2016 son entreprise en peinture et bâtiment. A ses côtés, deux salariés. Elle revient sur son parcours.

Ouest-France - np

15/02/2018

VIE DES ENTREPRISES

Normandie. 2 393 défaillances

le 15 février 2018

En 2017, 2 393 défaillances d’entreprise (ouvertures de redressements et liquidations judiciaires directes) ont été enregistrées en Normandie, selon le cabinet Ellisphère. En France, 53 463 défaillances ont été enregistrées (-6,5%).

Paris-Normandie - p.22

15/02/2018

http://https://www.ellisphere.fr/

VIE DES ENTREPRISES

Pays d'Auge. 1600 euros d’aide pour installer les commerces

le 15 février 2018

Stéphane Tonon, président de la délégation pays d'Auge de la CCI Seine Estuaire présente le dispositif Fisac (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce). D'une durée de deux années, cette opération permet aux entreprises commerciales et artisans des 149 communes du pays d’Auge de prétendre à une subvention pouvant aller jusqu’à 1 600 euros pour moderniser leurs établissements.

Ouest-France - p.9

15/02/2018