Revue de presse > Seine Estuaire

La publication, la vente, la distribution, l'impression ou la copie non autorisée de cette revue de presse est strictement interdite

DEVELOPPEMENT DES FILIERES ET DES SECTEURS

Le Havre. L'industrie, une image Ă  redorer

le 11 juin 2018

Le tout nouveau président de l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie), Philippe Darmayan, était de passage au Havre mercredi à l’occasion de l’assemblée générale de l’UIMM de la région havraise. Cette assemblée générale a désigné son nouveau président : Guillaume Valle, patron de TCEM, succède à Fabrice Le Tenot. P Darmayan président d'Arcelor Mittal France et vice-président de France Industrie a fait le point sur la conjoncture mondiale et nationale et les grands dossiers. La formation fait partie de ses dossiers prioritaires. Selon lui, l'apprentissage constitue ''une voie d'excellence'' pour trouver un emploi stable. il estime qu'il faut convient de valoriser l'industrie auprès des familles, d'informer les jeunes dès le collège sur les possibilités. P Darmayan envisage une communication par territoire.

Paris-Normandie ; lejournaldesentreprises.com - p.24 - HAUGUEL François

08/06/2018

TRANSPORT ET MOBILITE

Honfleur. Keolis rencontre les usagers des Bus verts

le 11 juin 2018

Kéolis va à la rencontre des clients pour discuter des besoins des usagers des Bus verts. « Nous voulons redorer l’image du bus et des transports en commun. 60 % de nos bus fonctionnent pour le transport des scolaires et 4 % pour le travail ou le tourisme et les loisirs », explique Christian Colon, directeur d’exploitation.

Ouest-France - p.16

11/06/2018

VIE LOCALE

Gonfreville l'Orcher. Les raisons d'un blocage

le 11 juin 2018

Depuis les cinq départements normands, les agriculteurs ont commencé à converger hier soir vers la raffinerie Total de Gonfreville-l’Orcher. Ils prévoient un blocage " au moins jusqu'à mercredi ''. Les blocages visent à dénoncer en premier lieu à dénoncer «les contradictions du gouvernement sur les accords internationaux et les négociations bilatérales qui autorisent des contingents d’importation complémentaires venant déstabiliser l’ensemble des filières».

Paris-Normandie - p.14 - BRAUN Marc

11/06/2018

VIE LOCALE

Sainte-Adresse. Les élus face aux habitants du quartier « rose »

le 11 juin 2018

Mardi soir, les habitants des rues du Carrousel, Jean-Bart, de la Cavée-Haize et place Quirié ont pu échanger avec les élus : Catherine Guignery, adjointe au maire responsable du secteur, et Régis Lallemand, conseiller municipal. Les grands points évoqués : les voies privées, l'escalier Berryer sera intégré au domaine public suivant le souhait des propriétaires ; les nuisances sonores ; le site de l'ancienne école de la Marine Marchande dont l'état inquiète les riverains.

Paris-Normandie - p.9

11/06/2018

VIE LOCALE

Tancarville. Les bassins de stockage inaugurés

le 11 juin 2018

Mercredi, à Tancarville, sur la D910, rue du Val Saint-Martin, se déroulait l’inauguration des deux bassins de stockage d’eau en présence des élus, des représentants de la Ville du Havre, de la Codah, d'Haropa, les partenaires de la direction du Cycle de l’eau et les agents de la Codah concernés. Les deux bassins de stockage alimentent en eau la zone industrielle du Havre. Le coût des travaux s’élève à 12 millions d’euros TTC.

Paris-Normandie - p.9

08/06/2018

VIE LOCALE

Tourgéville. Les travaux de la plage bientôt terminés

le 11 juin 2018

Le maire de Tourgéville a annoncé la prochaine finalisation des travaux actuellement menés à la plage. A terme, dix cabines seront disponibles à la location. Autres annonces : les locaux de l'école seront prêtés durant l'été au Relais d'assistantes maternelles, le rapport de la Commission locale d’évaluation des charges transférées (Clect) pour le transfert de charges à la communauté de communes est approuvé (216 000 euros à la charge de Cœur Côte fleurie).

Ouest-France - np

11/06/2018

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Criquetot l'Esneval. Du changement pour le PLU

le 8 juin 2018

Le conseil municipal de Criquetot s'est réuni le 22 mai dernier. Après un recours gracieux des services de la préfète de Seine-Maritime, la délibération d'approbation du PLU du 21 septembre 2017 a été annulée et le conseil a décidé d'approuver le nouveau PLU. Un avis favorable sur le projet de périmètre, la catégorie et les statuts de la nouvelle communauté urbaine, issue de la fusion entre la Codah, la CC de Criquetot-l'Esneval et Caux Estuaire a été émis.

Le Courrier Cauchois - p.34

08/06/2018

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Economie circulaire : trophée national pour Caux Seine Agglo

le 8 juin 2018

Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, a remis la semaine dernière le Trophées de l'économie circulaire (catégorie collectivités) à l'agglomération Caux Vallée de Seine. Pour remporter le trophée, la collectivité a notamment mis en avant sa participation au Programme national de synergies interentreprises, sa gestion durable des zones d'activité, son étude sur les sources d'énergies fatales sur la zone industrielle ainsi que son projet de pôle d'économie sociale et solidaire et pépinière d'ateliers.

Le Courrier Cauchois - p.5

08/06/2018

DEVELOPPEMENT DES FILIERES ET DES SECTEURS

Éolien en mer : l’amendement sur les tarifs fait son retour

le 8 juin 2018

Dans le cadre du projet de loi « Pour un état au service d’une société de confiance », le gouvernement va soumettre à l’examen des députés - en commission le 12 juin, puis en séance le 26 juin - l’amendement l’autorisant à renégocier les prix de rachat de l’électricité issue des éoliennes en mer. Mi-mars, les sénateurs avaient fait le choix de repousser ce texte, estimant que son adoption aurait pu faire peser des menaces sur l’avenir des projets éoliens, dont trois sont situés en Normandie.

Paris-Normandie - p.25.

08/06/2018

TRANSPORT ET MOBILITE

Dans l’économie normande

le 8 juin 2018

François Philizot, délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, est chargé par la ministre des Transports, Élisabeth Borne, d'une mission de préfiguration d’une interprofession fluviale. Il va devoir définir les conditions et les modalités de création d’une interprofession nationale, « tout en s’attachant à identifier les principaux enjeux propres à chaque bassin fluvial ». L'installation de l'interprofession est attendue pour le 1er semestre 2019.

Paris-Normandie - p.25

08/06/2018